Collines et côtes françaises – Annonce Boucles de la Mayenne 2022

photo : Groupama-FDJ

Dans l’ombre du Giro d’Italia, ou peut-être même du Tour de Norvège, cette semaine sera également l’une des épreuves des Pro Series organisées en France. Boucles de la Mayenne – Crédit Mutuel, car nous parlons de cette course, elle durera 4 jours, et la victoire sera décidée par le combat sur de petites collines du nord-ouest du pays avec la capitale à Paris.

Ces dernières années, la liste des gagnants comprenait principalement des cyclistes dynamiques, mais capables de surmonter de petites ascensions. Le titre 2021 ne sera pas défendu par Arnaud Démare, le vainqueur 2017-18 Mathieu van der Poel sera également absent, mais il est probable qu’à côté d’eux, un autre cycliste célèbre sera nommé vainqueur de cette année. Pour en revenir à l’histoire profonde, cependant, on peut aussi y trouver un accent polonais – en 1985, à la ligne d’arrivée, le natif de Lublin Zbigniew Kraśniak, qui était encore en compétition avec la nationalité polonaise, a pu célébrer son triomphe.

Itinéraire
La compétition s’ouvrira par une étape très exigeante, longue de 180 km, de Saint-Pierre-des-Landes à Andouillé. Au final, il y aura un enchaînement de petites ascensions, marquées par celles sous la Côte de La Baconnière (2,5 km ; 3,9%) et la Côte de Saint-Jean-sur-Mayenne à deux reprises (1100m ; 4,3%). Le peloton sera certainement un peu réduit, et les finitions seront fortes et difficiles.

Profile_Altimetrique_Etape_01.jpg

La deuxième étape, « la vraie », ira de Jublains à Pré-en-Pail-Saint-Samson et sera un peu plus courte, 171 km. Les coureurs affronteront jusqu’à 10 ascensions tout au long de la journée, dont la clé est la combinaison du Mont des Avaloirs (3,8 km ; 5 %) et d’une ascension non balisée avec une pente moyenne de 5,7 %. La ligne d’arrivée était située après une courte descente, mais vous pouvez vous attendre à ce que si des coureurs individuels doivent descendre quelque part, c’est ici, donc cela ne devrait pas être dangereux.

Profile_Altimetrique_Etape_02.png

La troisième étape, en théorie, ressemble au rêve d’un sprinteur, car entre Saint-Berthevin et Château-Gontier-sur-Mayenne nous ne rencontrerons pas de difficultés particulières. À la fin cependant, il y a de petits sauts, et la dernière ligne droite mènera également vers le haut, nous pouvons donc assister à une autre finition solide pour les sprinteurs persistants.

Profil_Altimétrique_Etape_03.png

Le final est de 180 km de Martigné-sur-Mayenne à Laval. La situation est identique au troisième jour de compétition, mais ici, il semble que ce sera encore plus facile pour les pilotes de rester dans le peloton, et le groupe qui atteint la ligne d’arrivée peut être très important.

Profile_Altimetrique_Etape_04.png

Temps
Comme dans toute l’Europe, en France aussi il peut y avoir des averses maintenant, mais le facteur le plus crucial sera le vent qui souffle fort. Le point positif pour les cyclistes est certainement que les températures avoisineront les 20 degrés Celsius, donc au moins le froid ne devrait déranger personne. Cependant, il ne peut être exclu que la météo n’affecte en rien le déroulement de l’ensemble de l’événement.

favoris
Aussi drôle que cela puisse paraître, il est difficile d’analyser la liste initiale des Boucles de la Mayenne – Crédit Mutuel. Tout cela est dû au fait que la plupart des équipes ont envoyé des équipes dont le poids du combat peut être répercuté sur de nombreux coureurs, et la multiplicité des options ne signifie pas une qualité inférieure de l’une d’entre elles.

Groupama – FDJ prend la course en tête Jake Stewartmais ils vous rattraperont très vite Paul Penhoët ou rapporter régulièrement les 10 meilleures étapes de sprint Bram Welten. Dans l’équipe AG2R Citroën, le leader semble être Benoît Cosnefroymais se présentera probablement dans des finitions plus plates Damien Touze. Il convient également de mentionner la participation d’un cycliste comme Greg van Avermaet.

Il devrait être le chef d’équipe du troisième tour du monde de la France Benjamin Thomas. En finale, cependant, Cofidis représentera probablement Bryan Coquard, qui a déjà connu 3 étapes de cet événement dans ses réalisations au fil des années. Une équipe intéressante est également envoyée par UAE Team Emirates – cette année, le joueur de 23 ans semble être l’ombre de lui-même. Alexis Brunelmais déjà 20 ans Finn Fisher-Black est un chiffre à surveiller. Au plan, il finira probablement les étapes en beauté Juan Sebastián Molano.

L’équipe Movistar sera principalement représentée par des joueurs dynamiques Ivan García Cortina et Alex Aranburu, mais si le groupe participait aux ascensions, Sergio Samitier, par exemple, pourrait se battre. En allant plus loin dans la liste initiale on retrouvera le Team Arkéa Samsic, dont ils défendront les couleurs Amaury Capiot, Connor Swift et bien manœuvré en terrain plus difficile, le joueur de 21 ans Kévin Vauquelin.

Cette année, le Français Bask devient l’une des figures les plus brillantes de B&B Hotels – KTM Cyril Barthé. Cependant, il semble que cette gamme ne confondra pas toute la course, ce qui ne peut pas être dit pour TotalEnergies. On y trouvera, entre autres Edvald Boasson Hagen, Antonio Turgis ou vivre une deuxième (voire troisième) jeunesse Julien Simon.

Poursuivant le voyage dans la liste de départ, il y aura quatre équipes espagnoles – Euskaltel – Euskadi est principalement Juan José Lobato et Antonio Jesús Soto, je ne vois personne d’intéressant aux couleurs de Burgos-BH, Equipo Kern Pharma pourrait apparaître de manière intéressante Francisco Galvan étant Álex Jaime, et Caja Rural – Seguros RGA prend la dynamique Orluis Aular.

Ce n’est pas ennuyeux – dans l’équipe cycliste Uno-X Pro, nous trouverons Kristoffer HalvorsenHuman Powered Health connaît déjà le goût de gagner sur le sol français cette année Arvid de Kleinet à Bingoal Pauwels Sauces WB nous présenterons notre Stanisław Aniołkowskià côté duquel vos coéquipiers peuvent être performants sur des terrains difficiles – Marco Tizza être Remy Mertz.

Les équipes continentales ferment la liste, mais cela ne signifie pas qu’elles n’ont pas de chances contre des formations beaucoup plus connues. Il mérite certainement un contrat sur le World Tour Jason Tesson (St Michel – Auber93), il peut bien performer dans ce type d’épreuve Thomas Boudat (Go Sport – Roubaix Lille Métropole), et devrait aussi se battre en plat Emmanuel Morin (Team U Nantes Atlântico).

Mon type
Benjamin Thomas gagnera toute la course, mais Benoît Cosnefroy le mettra sous pression jusqu’à la dernière minute.

Diffusion
La course sera diffusée via Eurosport Player/GCN, les étapes doivent se terminer avant 17h00, et l’organisateur préparera des messages d’environ trois heures (c’est-à-dire commençant peu après 14h00) des combats des coureurs.

Célestine Marion

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.