Des rappels de vaccination sont également recommandés pour le personnel soignant

/Framestock, stock.adobe.com

Paris – La plus haute autorité sanitaire de France a recommandé un rappel de vaccination contre le coronavirus pour les infirmières. Selon les recommandations d’hier, les personnes transportant des ambulances et d’autres services médicaux devraient également pouvoir recevoir un troisième vaccin contre le coronavirus SARS-CoV-2.

Selon la lettre, 3,5 millions de personnes supplémentaires pourraient recevoir une autre dose du vaccin après six mois. En septembre, la France a publié des rappels de vaccination pour les personnes en maisons de retraite, souffrant de maladies préexistantes et âgées de plus de 65 ans.

Les autorités sanitaires recommandent également que les adultes vivant autour des personnes dont le système immunitaire est affaibli reçoivent une troisième dose du vaccin. De cette façon, les personnes les plus vulnérables peuvent être mieux protégées car leur propre réponse immunitaire aux vaccinations est souvent limitée.

Les autorités supposent qu’entre 350 000 et 400 000 personnes sont admissibles à une telle vaccination.

Cependant, l’agence a souligné que la priorité devrait être donnée à la vaccination de la population générale. La vaccination des parents est très importante.

Les taux de vaccination parmi les plus de 80 ans restent insuffisants à 84 pour cent. En France, près de 73% de la population est totalement vaccinée contre le coronavirus.

Les autorités ne peuvent pas prendre de décisions politiques. Cependant, en règle générale, le gouvernement français suit leurs recommandations. © dpa / aerzteblatt.de

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.