Directeur sportif de Wolfsburg pour Weszło. « Il n’y a pas beaucoup de footballeurs talentueux comme Kaminski »

Nous voulons que Kamiński joue avec nous autant que possible à partir de l’été et entre en Bundesliga dès que possible – a déclaré Marcel Schäfer, directeur sportif du VfL Wolfsburg dans une interview avec Weszło. Dans quelle position son nouveau club voit-il le Polonais ? Sera-t-il introduit lentement ou devra-t-il se battre immédiatement pour la formation de départ ? Quel genre de partenaire dans les pourparlers était Lech et pourquoi Wolfsburg n’a-t-il pas réussi à faire venir un représentant des moins de 21 ans avant cette saison ? Nous t’invitons.

De nombreux clubs sont intéressés par Jakub Kamiński, mais le transfert est fait par vous. Comment le convaincre ?

Nous sommes un club désireux de travailler avec de jeunes joueurs talentueux. Et nous établissons les meilleures normes dans ce domaine pour aider les jeunes à franchir une nouvelle étape dans leur carrière. C’est comme ça que ça devrait être avec Jakub. Il y a pas mal de joueurs talentueux comme ça. Il est polyvalent et a une très bonne attitude professionnelle envers le ballon. Nous l’avons trouvé parfait pour notre club.

Donc, le plan est que Wolfsburg sera une escale ?

Nous n’avons pas encore pensé aux prochaines étapes. Nous voulons seulement faire venir des joueurs talentueux pour les développer, et nous suivons toujours cela. C’est semblable à Jacob.

Kamiński se battra-t-il pour la formation de départ bientôt cet été ? Voudriez-vous le présenter un peu comme Bartosz Białek, c’est-à-dire lentement et harmonieusement ?

Nous avons une règle selon laquelle chaque joueur que nous amenons peut immédiatement nous aider dans la formation de départ. Nous ne signons donc que des joueurs en qui nous avons vraiment confiance. Pour l’un, ça vient un peu plus vite, pour l’autre un peu plus lentement, et il faut être patient avec ça. Jacob? Nous voulons qu’il joue le plus possible avec nous cet été et qu’il atteigne le niveau de la Bundesliga le plus tôt possible. C’était un plan pour lui. Nous sommes convaincus par sa vitesse, sa dynamique et son comportement en tête-à-tête – à la fois en attaque et en défense. Et aussi de la souplesse, car il peut jouer à plusieurs postes. Il a une grande approche de son métier, une grande ambition et est typiquement adapté à notre club.

En général, Kamiński et Białek sont des joueurs avec la même mentalité. Calmés, concentrés sur le travail, ils ne brillent pas en dehors du terrain.

Et c’est le type de personnalité dont nous avons besoin. Jakub avait certainement beaucoup à apprendre et beaucoup de travail. Ce sera une bonne base pour le développement ultérieur. Bien sûr, je respecte la ligue polonaise, mais le rythme du jeu sera certainement plus rapide, tout comme le niveau des joueurs. Jacob a dû s’adapter à cela. Bien entendu, il aura tout notre soutien pour rejoindre l’équipe au plus vite.

Vous avez mentionné la flexibilité de Kamiński. À l’Ekstraklasa, il a joué principalement sur l’aile gauche. Dans quelle position Wolfsburg l’a-t-il vu ?

Je pense qu’il peut jouer à plusieurs postes. Sur les deux ailes et en swing droit. Il s’adaptera à n’importe quel système avec lequel nous jouons.

Jusqu’à présent, la compétition dans le pendule a été excellente, mais il y a eu des spéculations sur un transfert de Baku Ridle. Envisagez-vous de le vendre ?

Pas. Nous voulons qu’il reste.

Kaminski sera votre seul transfert effectué dans cette fenêtre. Avez-vous du mal à l’obtenir maintenant, en hiver?

Je dois admettre que nous avons eu une conversation très bonne et ouverte avec Lech. Honnête et transparent. Chacun a expliqué ses souhaits et ses idées sur ce transfert, puis il a fallu trouver un compromis convenable. Nous voulons gagner Kamiński avant la saison, mais nous devons respecter les intérêts des trois parties. Lech n’était pas prêt pour un transfert à ce moment-là. Il nous a dit qu’il visait le championnat cette saison et qu’il était impossible de vendre un joueur clé comme Kaminski. Donc, pendant les pourparlers, nous avons cherché une solution qui satisferait toutes les parties et je pense que nous l’avons trouvée. Désormais, non seulement le VfL Wolfsburg est satisfait, mais aussi Lech Pozna et Jakub Kamiński. Même si cette solution signifie qu’il ne sera avec nous que pour l’été.

Comment évaluez-vous les progrès de Bartosz Białek jusqu’à présent, qui se remet d’une blessure ?

De mon point de vue, ça s’est bien passé la saison dernière. Il a marqué un but important pour nous. Je supposais qu’il ferait un pas en avant dans quelques instants et qu’il se montrerait également dans les compétitions internationales, mais malheureusement, une grave blessure est survenue. Nous avons compris qu’il fallait être patient. Bartosz doit passer au niveau supérieur, mais il est gravement blessé et a besoin d’un travail tranquille.

Et cela ne doit pas être silencieux, car le VfL a un combat difficile à défendre.

Je suis optimiste car nous avons fait beaucoup de progrès ces trois dernières années. La semaine dernière? Nous sommes entrés dans une période difficile et ce n’est pas un sujet agréable à aborder. Nous devons tous continuer à travailler et renverser la situation. Il est important que nous nous stabilisions enfin et récoltions des points étape par étape. Nous nous exigeons d’être à un niveau supérieur.

Voyez-vous Ekstralasa comme une ligue que vous aimeriez également rejoindre à l’avenir ?

Oui, c’est une ligue très intéressante pour nous. Nous le surveillons. Nous lui avons pris Bartosz et Jakub parce que nous les considérions comme les meilleurs talents.

EN SAVOIR PLUS SUR USŃSKI ET VFL :

photo de newspix.pl

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.