Explosions et doutes : ils enquêtent sur l’explosion d’une voiture à Dakar

Les informations diffusées ces dernières heures ont eu un impact énorme sur le Dakar, encore plus que les nouvelles produites par le célèbre événement sportif.

Le parquet national antiterroriste français a ouvert une enquête sur l’explosion d’un véhicule de course qui a blessé le pilote Philippe Boutron. Selon les informations, les autorités enquêtent sur une « tentative d’assassinat par acte terroriste » dans l’explosion qui a secoué une voiture de course à Djeddah au départ du précédent Rallye.

Le Français Boutron, en convalescence dans son pays, conduisait un véhicule de secours lorsque l’explosion s’est produite, sous la pédale. Le directeur du rallye, David Castera, a déclaré que Boutron avait subi une opération à la jambe réussie.

Son équipe SodiCars Racing a rapporté mardi que Boutron était sorti lundi et admis dans un hôpital militaire de Clamart, dans la banlieue sud-ouest de Paris, où il avait été placé dans le coma pour « réduire ses souffrances ».

Le copilote Mayeul Barbet, qui est également rentré en France, a déclaré sur le site Internet de l’équipe que les passagers du véhicule étaient « choqués et incapables de bouger » après l’explosion. Puis Boutron a demandé son aide.

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.