Formations probables en Serie A : dernières actualités terrain

Toutes les dernières informations sur les formations probables directement des journalistes de Sky Sport. Inzaghi est en vue. Pioli ne guérira pas Romagnoli ou Ibru. Allegri perd Bonucci, mais retrouve, entre autres, Dybal. Atalante avec Muriel du banc. Zaniolo se rend au maillot de départ tout comme Pedro. Spalletti élit Lobotka et Politana

ENTRAÎNEMENTS PROBABLES JOUR 28 : ‘CAMPETTI’

Ça y est : les premiers de la classe n’ont quasiment jamais pu profiter des demi-coups de leurs adversaires en deux semaines. Vient maintenant la confrontation directe. Cette manche du championnat, étalée sur trois jours, s’achèvera par un duel des premiers, dont l’Inter a attiré le public. La longue course finale a commencé et même dans diverses ligues de football Fantasy, le moment décisif de la saison approche.

Dans de nombreux cas, il est nécessaire d’évaluer l’éventuelle réinsertion avec les bulletins de vote correspondants dans le titulaire XI. Nous sommes donc prêts à nous interroger Journalistes de Sky Sport. Comme toujours, notre super équipe travaille déjà avec les premières nouvelles (importantes) des différentes retraites de Serie A. Voici un aperçu des probabilités de cette semaine.

INTERSALERNITANE, 20:45

Inter, rotation en vue pour Inzaghi ?

Cette opportunité ne doit pas être gaspillée. Le match à domicile contre le dernier attend un duel direct entre Naples et Milan. L’Inter veut retrouver des buts et la victoire et le calendrier de cette semaine semblent bienveillants, même s’il a terminé 0-0 face à l’avant-dernier du classement. Quelqu’un sentira la coupe derby. De plus, cette période n’est pas la plus transparente pour certaines composantes du personnel. En défense, il faudrait revoir la ligne de départ, alors qu’au milieu Inzaghi pourrait tourner avec Vidal, Darmian ou Gagliardini, qui pourraient déchirer le maillot. Gosens est revenu à la coupe, mais il semble qu’il puisse presque le voir en position de départ. Le premier favori Lautaro avec Džek

Salernitana, avertissement de blessés dans l’attaque

L’un sera certainement à l’extérieur, l’autre pourra serrer les dents, mais il ne s’en remettra pas complètement. Parlons de Ribéry et de Bonazzoli. Le Français ne sera pas disponible sur le chemin de San Siro. Bonazzoli, en revanche, n’est pas le meilleur et Mousset pourrait gagner. Dans la médiane, cependant, une bonne nouvelle avec le retour de Radovanovič. Dans la grenade 4-4-2, Verdi et Kastanos opéreront sur les pistes extérieures. Le couple central est toujours immobile avec Dragusin à côté de Fazio

UDINESE-SAMPDORIA, samedi à 15h

Udinese, Udogie et Pereyra sur le terrain

Le coup de pied principal de l’un a conduit au but (contesté) de l’autre. On parle évidemment d’un but nul face à Milan. Pereyra et Udogie sur San Siro se sont relayés sur le banc, mais contre la Sampdoria, ils se déplacent rapidement vers les propriétaires. Toujours devant le duo Deulofeu-Pussetto. A l’heure actuelle, le seul vrai doute de Cioffi concerne la défense : Nuytinck est toujours indisponible, et ils jouent le premier légèrement favori avec Beca et Marì Zeegelaar et Perez.

Sampdoria, deux retours en défense

M. Giampaolo doit suivre à la fois Quagliarella (8 buts en carrière contre l’Udinese) et Sensi. Les deux ont connu quelques problèmes, mais il y a un optimisme prudent, surtout dans ce dernier cas. Derrière Bereszynski revient et Yoshida est le candidat du milieu (avec Magnan, qui glisserait sur le banc). Candreva est également éligible et titulaire, alors que l’arbitre sportif a arrêté le vélo de Thorsby. Rincon populaire dans la médiane

ROME-ATALANT, samedi à 18h

Rome, Zaniolo est là. « Miky » s’abaisse

Quelques nouvelles du possible propriétaire XI Giallorossi. Zaniolo n’est pas en cause après un coup au visage et se dirige droit vers le maillot de départ. Derrière c’est le retour d’Ibanez. En moyenne, il y a beaucoup de solutions pour Mourinho, mais pour le moment le 3-4-2-1 devrait inclure la réduction de Mkhitaryan (avec Veretout déplacé sur le banc) et le double créateur derrière Abraham. Scrutin ouvert entre Karsdorp et Maitland-Niles à droite

Atalante, Muriel est de retour. Malinovskyi n’est pas dans le meilleur ordre

En raison du match en plein air difficile à Olimpico, beaucoup de nouvelles arrivent de Zingonia. En défense, Djimsiti et Demiral reviennent de disqualification. Toloi, en revanche, a été disqualifié. Diverses solutions sur les voies extérieures avec Hateboer et Maehle actuellement en pole position. La paire de milieux de terrain sera formée par Freuler et De Roon. Devant Gasperini se trouve Muriel, qui part du banc sans surprise. Il a surveillé Malinovsky sur un trocart, qui a accusé un problème au mollet. Contrairement à la Sampdoria, Pasalic est le favori à ce stade

CAGLIARI-LAZIO, samedi à 20h45

Il semble que Cagliari, Mazzarri ne veuille pas changer

Un succès très important à Turin entraîne-t-il une confirmation en bloc du titulaire du XI ? Les rapports de Sardaigne le disent à ce jour. Mazzarri ne veut pas changer d’interprète au moins dès le début du match. En défense, Lovato et Altare restent favoris, même si Ceppitelli espère toujours pouvoir faire monter leurs tarifs. Au milieu, l’objectif est de récupérer Nandez, qui ira au banc au maximum, tandis qu’à l’avant, Pavoletti reste une arme à utiliser lors des courses en cours.

Latium, à l’extérieur de Cataldi. Acerbi est de retour

Deux apparitions à l’infirmerie biancoceleste : Lazzari et Cataldi ne seront pas disponibles avec l’autre qui a un problème de fléchisseur. La propriété de Lucas Leiva est donc exclue. En défense, cependant, Acerbi peut revenir dès le début de la course avec Hysaj courant dans le couloir de gauche. En face, Pedro devrait retrouver un t-shirt de départ en trident avec Zaccagni et Immobile. Felipe Anderson est ensuite passé sur le banc

GÊNES-EMPOLI, dimanche à 12h30

Gênes, Blessin envisage de restaurer Maksimovich

Cambiaso, qui change cartes sur table, est indisponible dans la maison. Maksimovich est également dans le doute, mais Blessin espère le guérir. L’alternative est de placer Vasquez comme défenseur central à côté d’Ostigard et Calafiori sur la gauche. Mattia Destro sera toujours devant et Gudmudsson peut être confirmé dans trois raiders. Le barrage avant la défense sera toujours formé par Sturaro et Badelj

Empoli, il va manquer Ismail

Quelques doutes pour Andreazzoli concernant le match contre Gênes. Il faut combler le vide en défense dû à la disqualification d’Ismajli. Une autre interrogation concerne le réseau offensif : Di Francesco reste pour l’instant sur le maillot de départ, mais l’hypothèse d’un retour au double créateur du jeu reste valable. Cacace est une menace proche pour Parisi. Revenant à la discussion sur la défense centrale, Romagnoli est là pour voter avec Viti

BOLOGNE-TURIN, dimanche à 15h

Bologne, Samson au trident

Sinisa Mihajlovic continue de travailler en 3-4-3. Il est peu probable qu’Arnautovich soit disponible, nous devons donc changer le trident attaquant. Barrow sera le spiker de référence avec Sansone et Orsolini à ses côtés. En défense, Soumaoro revient en favori. En plus de Sorian, Schouten est le favori du médian. Alternativement, le centre du champ pourrait être épaissi en enlevant Barrow et en insérant Aebischer

Turin, von Milinkovic. Fièvre pour Pobeg

Changement forcé entre les postes de l’équipe de Juric. Milinkovič-Savic a un problème au doigt et montera donc dimanche après-midi. Compte tenu de ce qui s’est passé dans le passé, le jumeau est plus que Berisha. Pobega, qui, comme Pellegri, a raté l’entraînement en raison d’une fièvre jeudi, a également des problèmes. Le milieu offensif bleu pourrait ainsi être contraint de quitter son poste. Pas même Singo dans toute sa beauté. La droite devrait toucher le Duc avec Ansaldi dans la voie de gauche

FIORENTINA-VERONE, dimanche à 15h

Fiorentina, Bonaventura doit être remplacé

Défaite extrême contre Sassuolo et la Juventus en Coupe d’Italie. La « finale » de Viola doit être vue et revisitée par l’Italien, qui reviendra dimanche dans la défense de Milenkovič, tandis que le suspendu (pour deux jours) Bonaventure doit être remplacé dans le médian. Castrovilli et Torreira semblent confiants sur le maillot dans une ligne de trois pièces au milieu de terrain. Maleh joue avec Duncan à la place. Terracciano, qui était titulaire face à la Juventus, a pu revenir au but. À propos du droit d’évaluer Odriozol: les tests n’ont pas donné de nouvelles négatives, mais l’Italien pourrait lui éviter de prendre de nouveaux risques

Vérone, retour en défense. Barak n’est pas inquiet

La porte tournante est située dans la ligne défensive jaune-bleue. Après la disqualification, Gunter et Casale sont de retour, tandis que la malchance d’Oscar est remportée par Restos, qui devra rester dans les stands pendant un certain temps en raison d’une blessure musculaire lors de ses débuts en tant que titulaire. Attention à Barak, qui a subi un grave écrasement de l’articulation de la hanche en seconde période du match contre Venise. Sa situation est constamment surveillée, mais l’optimisme se répand en raison du défi à Florence. Miguel Veloso peut être appelé au centre

VENISE-SASSUOLO, dimanche à 15:00

Venise, trois pour le maillot

Beaucoup de questions pour l’équipe de Zanetti après le 3-1 subi contre Vérone. Il est possible que le coach décide de revenir jouer avec la défense à 4. Au milieu, Vacca cherche une place, mais la concurrence est grande. Cependant, Okereke pourrait se revoir dès la première minute, mais attention, car Johnsen et Nani sont également de la partie. Henry devrait encore éloigner Nsame. Arama, en revanche, ne devrait pas risquer ce travail

Sassuolo, double option pour l’adjoint de Lopez

Comparé à sept jours sur le Nerover, une seule programmation est prévue. De fait, le Lopez suspendu au milieu doit être remplacé. Matheus Henrique semble être un remplaçant naturel, mais il n’est pas le seul en litige. En fait, le Brésilien est encore assez décousu en termes de revenus, et Dionisi envisage également la possibilité d’Harroui. En défense, il espère récupérer sur le banc de Rogeria tandis que Ruan mine Muldur et Chiriches par la même occasion.

JUVENTUS-SPEZIA, dimanche à 18h

Juventus, Bonucci sont absents, mais trois se rétablissent

Nouvel arrêt en défense de la Juventus. Leonardo Bonucci sera absent de la Spezia : l’extension du pied gauche et les conditions, qui seront réévaluées dans une semaine. Zakaria également dans les stands, alors qu’en milieu de semaine ils se sont partiellement entraînés avec le groupe Bernardeschi, Dybala et Rugani. Cependant, il est peu probable que tout le monde puisse revenir dès la première minute. En défense, il semblerait que ce soit Danilo qui jouera aux côtés de De Ligta. Cuadrado devrait plutôt jouer haut avec De Sciglio à l’extérieur bas en défense

Spezia, sauf Amian et Kiwior

Deux grosses suspensions pour Thiag Mott, qui devra abandonner Amian et Kiwior à Turin, tous deux disqualifiés pour un tour. Nzola a quelques problèmes devant, mais Manaj est de retour. Une solution possible est le 4-3-3 avec Green et Agudel dans un trident. Dans la médiane, cependant, Bourabia semble être le favori du top 11. En défense, place à Ferrero à la place

NAPLES-MILAN, dimanche à 20h45

Naples, favori de Lobotka à mediana

Pour le super-challenge qui clôture le programme de la 28e journée, Spalletti fait face à plusieurs remontées importantes qui pourront compter sur le retour d’Anguissa et de Lausanne. Cependant, aucun des deux n’est actuellement le favori pour se classer onze contre Milan. Osimhen mènera l’attaque en avant. Derrière lui se trouvent certains Zielinski et Insigne, tandis que Politano joue avec Elmas avec l’ancien favori actuel de l’Inter. Dans la médiane, cependant, il semble que Lobotka soit sur le chemin de la propriété aux côtés de Fabian Ruiz

Milan, Romagnoli et Ibra (beaucoup) plus que oui

A Milanella, l’objectif était d’atteindre au moins le banc de Romagnoli et Ibrahimovich. Cependant, à partir de quels filtres les deux devront-ils mettre à jour leur table de retour, alors qu’ils continuent à travailler dans le gymnase, il est donc très difficile pour Pioli de compter sur eux. Bennacer revient de la disqualification et se tient à côté de Tonali. Evidemment, Kessié reste la deuxième option, mais Pioli pourrait le mettre en milieu offensif comme dans un derby.

Célestine Marion

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.