France Palais de l’Elysée : Nous sommes sceptiques sur l’annonce…

L’Elysée a déclaré mercredi soir qu’il était sceptique quant à l’annonce par la Russie d’un cessez-le-feu à Marioupol jeudi, car il ne s’agissait pas du premier message de Moscou concernant un « cessez-le-feu local », a rapporté la BFMTV française.

Le ministère russe de la Défense a publié mercredi soir un communiqué annonçant qu’un cessez-le-feu à Marioupol prendrait effet à partir de 10 heures jeudi et permettrait aux civils d’évacuer la ville assiégée vers Zaporozhye.

Mercredi soir également, le journal « Le Figaro » rapportait que le chef du renseignement militaire français, le général Eric Vidaud, avait dû démissionner, accusé d’avoir « insuffisamment » collecté et publié des informations sur le risque d’invasion russe de l’Ukraine. .

Le commandant des Forces armées françaises, le général Thierry Burkhard, a critiqué le renseignement militaire français dans une interview au journal Le Monde début mars, qui, contrairement aux États-Unis et au Royaume-Uni, n’avait pas prédit une agression russe contre l’Ukraine (en l’occurrence). ont d’autres options » – informe « Le Figaro ». (BOUILLIE)

en forme / sp /

Charles Lambert

"Tombe beaucoup. Passionné de télévision généraliste. Fan de zombies incurable. Solveur de problèmes subtilement charmant. Explorateur amateur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.