France, sources presse : en 2012, Rothschild verserait à Macron une redevance paradis fiscal




Banque d’investissement Rothschild en 2012 il paierait le président français Emmanuel Macron, à l’époque son employé, une partie de la rémunération dans l’auge à l’étranger. Cela découle d’une enquête publiée par le site d’investigation.Enquête désactivéeCette année-là, Macron était impliqué dans un accord de 9 milliards d’euros entre Nestlé et Pfizer. 500 millions d’euros. Avec ce paramètre, la transaction entre Nestlé et Pfizer rapporterait à Rothschild entre 43 et 135 millions d’euros. « Les honoraires de conseil que paie l’entreprise, quelle que soit sa nature, sont à la discrétion du client. Par conséquent, ils n’ont pas de profession à publier », a-t-il dit Olivier Labesse, DGM Conseil, engagé par Rothschild pour répondre aux journalistes. « Nos sources estiment que (Macron) gagnerait très probablement 5 à 10 millions de ‘bénéfices industriels et commerciaux' », a déclaré le journaliste Jean-Baptiste Rivoise, co-auteur de l’enquête de Gauthier Mesnier. Sur la base de la déclaration àOffice pour la transparence de la vie publique (Hatvp)Macron dispose d’un patrimoine de 550 000 euros, soit bien moins que le patrimoine des autres candidats à la présidentielle. Le leader du Rassemblement national de la marine Le Pen a déclaré 1,4 million d’euros, la républicaine Valérie Pécresse plus de 10 millions et l’ultraconservateur Eric Zemmour 4,7 millions.

Lire plus de nouvelles sur Nouvelles Nova
Suivez-nous sur les réseaux sociaux Nova News Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, télégramme







Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.