La conservatrice Valérie Pécresse, candidate la plus riche aux élections françaises

Valérie Pecresse, candidate du parti de droite Les Républicains à l’élection présidentielle française. / EPE

Douze candidats officiels à l’élection présidentielle ont dû déposer une déclaration de propriété pour participer aux élections d’avril

SUDCA BÉATRIZ Correspondant à Paris

Selon la loi, les 12 candidats officiels à l’élection présidentielle française devaient déposer leurs déclarations de propriété au Conseil constitutionnel français afin de participer aux élections d’avril de manière transparente pour les électeurs.

La candidate républicaine Valérie Pécresse est la plus riche des candidates à la présidentielle avec un patrimoine net de 9,7 millions d’euros. La présidente d’Île-de-France (région parisienne) possède trois maisons d’une valeur totale de 4,1 millions d’euros et des terres agricoles, comme en témoigne sa déclaration foncière publiée par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

En deuxième position se trouve l’extrême droite Éric Zemmour, candidat du parti Reconquista, avec un patrimoine de 4,2 millions d’euros. Zemmour, essayiste, journaliste et animateur de talk-show avant de rejoindre la politique, possède cinq appartements d’une valeur totale de 2,8 millions d’euros.

Jean-Luc Mélenchon, dirigeant de La Francia Insumisa, dispose d’un patrimoine de 1,4 million d’euros. Parmi ses atouts, un appartement à Paris d’une valeur de 1,2 million d’euros se démarque.

La propriété de l’extrême droite Marine Le Pen s’élève à 1,2 million d’euros. Le candidat de la Réorganisation nationale (ex-Front national) a sollicité auprès de la banque hongroise MKB trois prêts dont l’un s’élevait à 10,7 millions d’euros pour financer la campagne électorale.

La candidate socialiste Anne Hidalg a déclaré 550 000 € de comptes immobiliers et bancaires. Elle et son mari possèdent 50% d’une maison d’une superficie de 118 mètres carrés à Paris.

Le président sortant Emmanuel Macron n’a aucun bien à son nom. Ses actifs d’une valeur de 550 000 euros sont principalement constitués de comptes bancaires et de produits financiers.

A la fin du candidat se trouvent l’écologiste Yannick Jadot avec un patrimoine de 412 milliers d’euros et le communiste Fabien Roussel avec un patrimoine de 220 milliers d’euros.

Alaire Boivin

"Ninja typique de la télévision. Amoureux de la culture pop. Expert du Web. Fan d'alcool. Analyste en herbe. Amateur de bacon en général."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.