La dernière minute de l’invasion russe de l’Ukraine, en direct Poutine assure que l’invasion se déroule « selon le plan » et promet une compensation financière aux morts | International

Selon les Affaires étrangères, les Espagnols vivant en Russie ne sont « pas en danger ».

Le ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération José Manuel Albares a déclaré ce jeudi qu' »il n’y a actuellement aucune indication que les Espagnols vivant en Russie soient en danger », ils n’ont donc pas besoin de quitter le pays. après l’invasion des troupes russes en Ukraine.

Albares a noté que la recommandation de lundi dernier de quitter la Russie s’adressait aux Espagnols qui étaient dans le pays depuis peu de temps, pour le tourisme ou les affaires, car l’espace aérien espagnol et européen serait fermé aux vols russes mais pas aux résidents permanents. dans le pays auquel il a envoyé le « message de paix ».

« Pour le moment, rien n’indique qu’ils soient en danger. Je veux aussi envoyer un message de paix aux citoyens russes qui vivent ensemble en paix, ils n’ont rien à craindre », a-t-il déclaré à La Sexta. Quant aux Espagnols, qui sont toujours en Ukraine, une centaine, Albares a indiqué que le ministère était en « contact quotidien » avec eux et a insisté sur le fait que le gouvernement n’allait pas les « abandonner ». « Dès que les conditions de sécurité pour l’envoi de l’équipe de secours seront minimales, nous l’enverrons et la filtrerons [sacaremos] guerre », a-t-il souligné.

Concernant l’annonce du Premier ministre Pedro Sánchez que l’Espagne enverrait enfin des armes à l’Ukraine, il a noté qu’il n’y avait « pas de remède » mais « l’élaboration d’une décision prise conjointement avec les 26 autres pays ». Union européenne ‘. L’annonce de Sanchez a été rejetée par certains partenaires de la coalition United We Can, mais Albares n’a pas voulu entrer dans des « débats stériles qui ne servent qu’à briser l’unité » et a souligné que tous au Congrès étaient « unis dans un effort pour mettre fin à cette guerre dès que possible ». . » EFE)

Alaire Boivin

"Ninja typique de la télévision. Amoureux de la culture pop. Expert du Web. Fan d'alcool. Analyste en herbe. Amateur de bacon en général."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.