La peste porcine africaine a été détectée en Allemagne, à 6 km de la frontière française

Un foyer de peste porcine africaine (PPA) a été détecté en Allemagne dans un élevage situé à 6 km de la frontière française. Jusqu’à présent, aucune infection n’a été trouvée chez les sangliers à proximité de ce foyer – a annoncé jeudi le ministère français de l’Agriculture, qui a annoncé la création d’un groupe de crise.

Selon la Commission européenne, les autorités allemandes ont introduit une zone de protection dans la zone où la peste porcine africaine a été détectée. Ils ont également annoncé une surveillance accrue et la recherche des corps des sangliers infectés.

La peste porcine africaine, causée par un virus (ASFV) de la famille des Asfarviridae, tue un animal infecté dans les 10 jours suivant l’infection. Il n’y a pas de vaccin pour le PSA et il n’y a pas de traitement pour cela. Le virus ne se transmet pas à l’homme, mais reste présent dans la viande et la charcuterie pendant plus de deux mois, rapporte l’AFP.

Des dizaines de millions d’euros sont dépensés chaque année pour lutter contre la peste porcine africaine – tests vétérinaires, élimination des cadavres de porcs et de sangliers, ainsi que réduction de la population de sangliers.

En janvier 2020, des cas d’infection par la peste porcine africaine ont été détectés dans 38 pays sur cinq continents, plus de 1,1 million d’infections ont été trouvées chez des porcs reproducteurs et plus de 34 000. chez le sanglier.

zone premium

COMMENTAIRES (0)

Vers l’article : France : Ministère de l’Agriculture : PPA détectée en Allemagne, à 6 km de la frontière française

Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.