l’abolition du célibat et le sacerdoce des femmes ne sont pas nos postulats


Photo d’illustration, photo : EPA / CHRISTOPHE PETIT TESSON

Ni l’abolition du célibat ni le sacerdoce des femmes ne sont des postulats de l’Église en France pour le prochain synode, assure le président de l’épiscopat de ce pays, Mgr Éric de Moulins-Beaufort.

Mgr Éric de Moulins-Beaufort explique que les évêques ont simplement voulu être honnêtes et ont donc communiqué ce qui leur venait du terrain, mais que ce n’étaient pas les postulats de l’église locale. Selon lui, l’apparition de certaines propositions révolutionnaires, qui suscitent des sentiments mitigés chez les catholiques français, montre combien il est difficile d’accepter le Christ dans son « altérité ». En attendant, l’Église sera soit l’Église de Jésus-Christ, soit elle ne le sera pas du tout. Il a été construit sur la foi des apôtres. La tâche des évêques est donc d’œuvrer pour que le précieux trésor de la tradition catholique soit mieux compris et accepté par les fidèles. Ce qui est en jeu, c’est d’être l’Église de Jésus-Christ, et non une organisation spirituelle mondiale.

>>> Pr. Zoll : J’ai bien peur que nous ayons une procession avec des cardinaux et aucune mention de moutons…

Dans une longue interview accordée au journal Le Figaro, Mgr de Moulins-Beaufort a été interrogé sur l’ordination sacerdotale de cette année, s’il était préoccupé par le fait que les nouveaux prêtres aient choisi une forme de formation plutôt classique ou traditionaliste. Le président de l’évêché a répondu qu’à notre époque toute vocation est une grâce. Ils doivent être acceptés comme un don précieux de Dieu et clairement discernés. Il a également assuré que quelle que soit la forme de formation choisie par les séminaristes, ils font tous preuve de la même générosité, d’une volonté de radicalité évangélique et d’un vrai désir spirituel. Nous devons les comprendre et les accompagner », a ajouté l’archevêque français.

Vous avez lu Soutenez-nous !

Nous fonctionnons aussi grâce à votre aide. Soutenez l’activité d’évangélisation de notre rédaction !

Régine Martel

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.