L’alpinisme c’est le monde entier, un nouveau livre de Silvia Metzeltin et Linda Cottino

C’est frais dans la presse. L’escalade, c’est le monde entier. Conversazione a carte a découvert ‘Silvia Metzeltin et Linda Cottino, publié par le Club alpin italien, qui représente un univers féminin composé d’affaires, d’exploitation, de conquête et de renoncement, mais aussi d’amitiés, de rencontres, d’affections, de comparaisons, de lectures et de réflexions.

Une histoire prenante à travers laquelle l’alpiniste Silvia Metzeltin et la journaliste Linda Cottino reconstruisent et parlent de la présence des femmes dans l’alpinisme et mettent en lumière une partie d’un monde méconnu. Le livre est sorti L’escalade c’est le monde entierpublié par le Club alpin italien pour la série « Personnages », dans laquelle deux auteurs, filtrant leurs expériences dans un échange de lettres en direct, approfondissent les aspects, les valeurs, les forces et les faiblesses de nombreux protagonistes de l’art de l’alpinisme. .

L’essor de l’alpinisme féminin
La pratique de l’alpinisme par les femmes, longtemps considérée comme inappropriée voire interdite, n’a cessé de croître tout au long du XXe siècle. Les objectifs atteints par les grimpeurs dans les montagnes du monde, dont le sommet de 8 000 mètres, ont progressivement compensé la domination traditionnellement presque exclusivement masculine.

Dans le livre, les auteurs donnent la parole à quelques-uns des grimpeurs que Silvia Metzeltin a rencontrés dans ses activités internationales de haut niveau et avec lesquels elle a souvent noué d’intenses amitiés : de Loula Boulaz à Nina Pietrasanta, de Mary Varale à Luis Iovan, de Paula Wiesinger. Tiziane Weiss.

La montagne ne crée pas de différences et d’exclusions
« Silvia Metzeltin et Linda Cottino ne se concentrent pas uniquement sur leurs propres aventures et expériences personnelles, mais suivent des épisodes et l’histoire de l’alpinisme, en particulier de la seconde moitié du siècle dernier, en mettant l’accent sur le travail des femmes et l’échange de points de vue. et reflets »La vice-présidente de CAI, Lorella Franceschini, écrit dans l’avant-propos. « Ils ont de la voix et de l’espace. Mais ce n’est pas tout. De l’espace est donné au monde, le monde intérieur de Linda et Silvia, qui est fait de rencontres, de lectures, de sentiments, de peurs. ». Ainsi, ce livre précise que la montagne ne crée pas de différences et d’exclusions, mais entre dans la peau de ceux qui la vivent, hommes ou femmes, créant des histoires, des liens et des expériences uniques et exceptionnelles.

L’escalade est disponible partout dans le monde, ainsi que dans les librairies spécialisées, dans la boutique en ligne Cai au prix de 19,50 euros. Les membres Cai peuvent l’acheter à un prix réduit.

La première présentation au Trent Film Festival
La première présentation du livre est prévue le jeudi 5 mai à 17h à Trento (siège Sosat, via Malpaga, 17) dans le cadre du 70e Trent Film Festival. Linda Cottino, l’alpiniste et peintre Riccardo De Eccher et la vice-présidente Cai Lorella Franceschini prendront la parole. Modéré par le journaliste Fabrizio Torchio.

Auteurs

Silvia Metzeltinova est alpiniste, géologue, journaliste et écrivain. Membre XXX. Section d’octobre à Trieste, membre honoraire du CAI et groupes d’élite en Autriche et en France. Ancien professeur associé d’histoire de la montagne à l’Université d’Insubria. Elle prône le libre accès aux montagnes du monde et la reconnaissance des femmes dans l’alpinisme.

Linda Cottino, journaliste professionnelle aux études historiques, a fait ses études à la montagne, où elle vit toujours, court, grimpe, skie. Et l’écriture. Après une formation en journalisme social et en édition, il dirige le magazine Alp. Il a ensuite collaboré au journal mensuel inMovimento il Manifesto et est aujourd’hui responsable de la rubrique livres du magazine Cai Montagne360. Posté par Qui Elja, tu m’entends ? et Nina, vous devez retourner à Visa et poursuivre son engagement à se souvenir des femmes dans l’escalade.

Info: www.cai.it

Partagez cet article




Célestine Marion

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.