« Le cyclisme est dans l’ADN basque et la réaction du public sera brutale. »

Qu’est-ce que cela signifie pour le cyclisme basque que le Tour commence à domicile et que trois étapes soient jouées ?

-Avec la trajectoire qu’Euskadi a eue au Tour de France, et avec les images que leurs fans ont fournies pendant la course, je suis sûr que ce sera une vraie fête. C’est quelque chose d’historique et ce sera sans aucun doute un grand spectacle.

Comme le disent les supporters basques, ils ont déjà montré de quoi ils étaient capables dans des étapes comme les Pyrénées. Qu’attendez-vous de ces trois journées d’ouverture en 2023 ?

– Il y aura beaucoup de monde. Beaucoup, sans aucun doute. Le cyclisme est dans l’ADN de Baskov. C’est quelque chose que nous vivons. Nous allons au travail à vélo, nous faisons beaucoup de vélo… Nous aimons les vélos et le vélo. Chez nous, il y a beaucoup d’envie pour le Tour et plus, donc la réponse sera brutale.

Que peut ressentir un cycliste à domicile lorsqu’il court une course comme le Tour sur les routes qu’il s’entraîne et qui est soutenu par lui-même ?

-La peau d’oie est sûre de venir. Si c’est à vous de décider quand vous allez au port dans les Pyrénées ou à l’une des sorties des lieux proches de la frontière, ce sera bien plus. Cela va être incroyable. Très cool. Spectaculaire. De plus, la course servira à vous rappeler l’histoire du Pays Basque avec le Tour. Les jeunes pourront rencontrer des cyclistes basques qui ont marqué l’histoire de la course.

En plus de la fête du cyclisme, le Tour est une grosse affaire et devrait laisser d’importants bénéfices. Savez-vous que ce sera comme ça ?

– Absolument. C’est l’événement sportif du mois de juillet dans le monde. Capturez tout. Je me souviens que lorsque j’ai porté pour la première fois un maillot de course jaune, le lendemain, ils m’ont donné une boîte avec toutes les couvertures de divers médias du monde entier dans lesquelles mon image est apparue et là, vous vous rendez vraiment compte de l’impact de la course. C’était incroyable.

Célestine Marion

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.