Le décuple champion de France se dresse au bord du gouffre. La lutte pour l’existence de la ligue continue.

L’AS Saint-Etienne est l’un des clubs les plus titrés de France. Le club du Moyen-Orient du pays a remporté le championnat de France à dix reprises et a été le meilleur de la coupe à six reprises. De plus, l’ASSE était finaliste de la Coupe d’Europe 1976, mais ensuite le Bayern Munich s’est montré meilleur (0-1). Cette saison est inoubliable pour les Verts, et au dernier tour Saint-Etienne a dû se battre pour rester en Ligue 1 jusqu’au bout.

Voir la vidéo
Lech Poznan pourrait perdre des joueurs clés avant LM. « Après une telle saison, ils sont devenus attirants »

Le PSG a peut-être aidé Saint-Etienne, mais le club a pris les choses en main. Le sort sera décidé par les séries éliminatoires

Le dernier tour de Ligue 1 cette saison n’a pas été sans émotions, car jusqu’à la toute fin on ne savait pas qui, à part le PSG, représenterait la France en Coupes d’Europe, mais aussi qui quitterait la Ligue 1 derrière les Girondins Bordeaux. Dans le second cas, tout s’est joué entre l’AS Saint-Etienne et le FC Metz, qui affrontait le FC Nantes et le Paris Saint-Germain. L’ASSE a perdu le penalty dès la 23e minute après un but de Ludovica Blasa, à cause duquel elle a dû regarder le match à Paris.

L’AS Saint-Etienne a eu un meilleur équilibre des matchs directs contre le FC Metz, donc à 0-1, il a dû compter avec le fait que le PSG va gagner 7-0 sur le rival. Le champion de France menait 5 à 0 à la 67e minute et il semblait que le scénario nécessaire à Saint-Etienne se rapprochait de la réalisation. L’ASSE a pris le terrain et a égalisé à la 79e minute avec Romain Hamoum. Le résultat est resté le même dans les deux matches, l’AS Saint-Etienne a obtenu une avance de relégation avec l’AJ Auxerre, tandis que Metz est descendu directement en Ligue 2.

Si l’AS Saint-Etienne perd en playoffs avec Auxerre, il ne jouera pas dans la plus haute compétition française pour la première fois depuis 18 ans. « Bien qu’il y ait eu des problèmes avec l’équipe, personne n’a admis l’idée que ‘Les Verts’ devraient secouer leur existence de première classe. La situation est un peu similaire à celle de la Vistule à Cracovie. Le scénario ligérien est presque identique. » a déclaré Kacper Sosnowski, journaliste sportif. .pl.

Régine Martel

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.