Le drame d’un ancien joueur du PSG. Les médecins ont dû amputer son ballon de football

Bruno Rodriguez, 49 ans, n’a jamais été une star du football, mais les fans de football français le connaissent peut-être car il a joué pour de nombreux clubs de Ligue 1 au tournant du siècle : Paris Saint Germain, Guingamp, Bastia, Metz, Ajaccio, Lens et Monaco. Il a également eu des épisodes en Angleterre (Bradford) et en Espagne (Rayo Vallecano). Il avait probablement une chance de faire une plus grande carrière, sinon pour des blessures constantes.

Voir la vidéo
Michniewicz a tenu parole. Grande absence de l’équipe nationale polonaise [SPORT.PL LIVE #16]

Arkadiusz Milik ne s’arrête pas. Encore un beau but et assistance [WIDEO]

La douleur à la cheville était le problème le plus fréquent. Pire encore : la douleur n’a pas disparu même après la fin de sa carrière. Et bien qu’il ait subi de nombreux traitements pour soulager la douleur de sa cheville droite, il n’a pas baissé les bras. Les cinq dernières années ont été difficiles à supporter, car il a été hanté par de simples gonflements contusionnants. Les médecins de la clinique de Meurthe-et-Moselle ont décidé qu’une amputation était nécessaire.

L’opération s’est bien déroulée. Les médecins ont décidé d’amputer la jambe droite au niveau du genou. Le PSG soutient Bruno Rodriguez sur ses réseaux sociaux et a annoncé que lui et sa famille seront hébergés au Parc des Princes lors des matchs du PSG.

Ligue Européenne de Football de France« Personne ne comprend. » Les Français ont choqué Arkadiusz Milik

Qu’a fait Bruno Rodriguez après sa carrière ?

En 2005, l’attaquant met fin à sa carrière et ouvre une boulangerie avec un ami. En 2010, il devient conseiller du CFA 2 Borgo FC, mais doit démissionner en raison de problèmes de santé. Son fils Lisandra tente de devenir joueur de tennis professionnel.

Les fans fidèles du PSG se souviennent encore de la performance de l’attaquant en 1999, lorsque son but a scellé la victoire 2-1 à Marseille. C’était la première victoire parisienne sur ce rival depuis une décennie !

Josée Perreault

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.