Le Hardcore Spectator Festival commence à Prague aujourd’hui, en commençant par le film After Blue

Pour mars et avril, les organisateurs s’apprêtent à déplacer le festival au cinéma Scala à Brno, au cinéma Bio Central à Hradec Králové, au cinéma Metropol à Olomouc et au cinéma Boskovice.

L’histoire de l’actualité de l’expérimentateur français Bertrand Mandic After Blue se déroule sur la planète éponyme à la nature préservée, où une partie de l’humanité s’est relocalisée après que la Terre soit devenue quasi inhabitable. Cependant, le paradis apparent est racheté par de nombreux sacrifices. Le même jour, les personnes intéressées peuvent regarder la comédie obscène Prci, prci, joysticky de Greydon Clark et en tant que pré-film The Story of the Horrible Eliz du duo de réalisateurs Adam Struhal et Eliška Kováříková, qui est nominé pour le Lion tchèque dans le meilleur court métrage Catégorie cinéma.

Les organisateurs du festival proposeront à nouveau au public une projection interactive ou un doublage simultané. Cette année, l’expérience sera enrichie par, par exemple, la comédie musicale rock de science-fiction sur le voyage dans le temps, Son’s Steel, le classique anti-drogue Marena Rocks et le pornographique Agent 69 Jensen: In the Sign of the Scorpion. L’émission Film Shit réapparaîtra au programme, présentant des échantillons d’images qui, selon les organisateurs, représentent de véritables déchets cinématographiques.

Plus d’informations et le programme complet sur pages www.otrlydivak.cz.

L’année dernière, le festival s’est tenu en ligne en raison de la fermeture des cinémas.

Charles Lambert

"Tombe beaucoup. Passionné de télévision généraliste. Fan de zombies incurable. Solveur de problèmes subtilement charmant. Explorateur amateur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.