Les convois de France Liberté approchent de Paris, Macron lance un appel…

Des cavalcades d’opposants au passeport de vaccin motorisé, connus sous le nom de « convois de la liberté », se sont approchés de Paris de divers côtés vendredi; certains chauffeurs sont déjà couchés aux abords de la capitale. Le président Emmanuel Macron a appelé à la paix.

Malgré les interdictions de la préfecture de Paris, plusieurs milliers de personnes entendent se rassembler vendredi soir aux abords de la capitale pour protester contre les restrictions sanitaires. Certains automobilistes ont passé la nuit de jeudi à vendredi dans des parkings et en banlieue.

La police, équipée de matériel spécialisé de répression des manifestations, patrouille dans les principales artères de Paris et se prépare aux barrages routiers. La préfecture prévient que les blocages seront passibles d’amendes pouvant aller jusqu’à 7,5 mille. et une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à six mois.

« On peut le faire. On vient et oui, on est déterminé, mais sans agressivité (…) On est ensemble, c’est super ! » – le chauffeur Olivier Breton, parti de Brest, dont la voiture est décorée des drapeaux de la France et du Canada en lien avec le « Convoi de la Liberté » à Ottawa, a indiqué à l’AFP.

« Ils ne pourront pas interdire l’entrée à tout le monde, c’est impossible », confie un chauffeur, ajoutant que personne ne peut les empêcher de tourner en rond, c’est la base de la liberté. »

Selon Macron, dans une interview au quotidien Ouest France vendredi, « nous sommes tous fatigués de ce que nous avons vécu ces deux dernières années ». « Cette fatigue se transforme parfois en colère. Je l’écoute et je la respecte, mais j’appelle à plus de paix », a ajouté le président.

Les premiers « convois de la liberté » français sont partis mercredi de différentes villes, inspirés par la contestation canadienne ; il y a des voitures, des caravanes et des motos.

Le mouvement de protestation était soutenu par l’extrême droite Marine Le Pen et le publiciste de droite Eric Zemmour, candidats à l’élection présidentielle de printemps en France, et la gauche radicale France Indomptée.

Katarzyna Stańko de Paris (PAP)

ksta / akl /

Charles Lambert

"Tombe beaucoup. Passionné de télévision généraliste. Fan de zombies incurable. Solveur de problèmes subtilement charmant. Explorateur amateur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.