Les Français célèbrent le 14 juillet. Le salon de cette année à Paris a un caractère unique – Wprost

Le 14 juillet est la fête nationale de la France, communément appelée 14 juillet. Il commémore l’attaque réussie des Parisiens contre la prison de la Bastille, qui a initié la chute de la monarchie absolue en France et la Révolution française.

Plus de 6 000 personnes participent au défilé. personnes

Les Français ont un jour de congé et il y a de nombreuses célébrations à travers le pays. Le point culminant des célébrations est un défilé militaire sur les Champs Elysées à Paris.

La colonne du défilé de cette année sera composée de 6 300 personnes, 200 chevaux et 181 véhicules. D’autre part, 64 avions, 25 hélicoptères et un drone Reaper apparaissent dans le ciel, semant la peur parmi les jihadistes de la région du Sahel en Afrique.

« Il s’agit de mettre l’accent sur la solidarité stratégique »

Le défilé de cette année est unique. Les autorités françaises ont décidé que l’événement devait être un hommage à l’Ukraine, qui s’est battue contre l’invasion russe, ainsi qu’à ses alliés d’Europe centrale et orientale. Les représentants de ces pays participent au défilé en tant qu’invités d’honneur.

« La tournée (…) tient compte du contexte stratégique. Il s’agit de mettre l’accent sur la solidarité stratégique avec nos alliés – explique le représentant du cabinet du président Emmanuel Macron.

Le défilé de cette année débutera par la présentation des drapeaux nationaux de neuf pays alliés : l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie. Les unités représentant le contingent militaire français de l’aile Est de l’OTAN occuperont également une place de choix dans la colonne des participants.

Plus de troupes en Europe, moins en Afrique

Rappelons que Paris a déployé 500 soldats en Roumanie quelques jours après l’attaque russe contre l’Ukraine et s’est dit prêt à augmenter leur nombre si nécessaire. Des soldats français sont également stationnés en Estonie. D’autre part, des chasseurs Rafale ont été envoyés dans notre pays pour renforcer notre défense aérienne.

La France augmente le nombre de ses troupes dans notre partie de l’Europe tout en réduisant ses forces déployées dans la région sahélienne de l’Afrique. A la rentrée, il ne devrait plus y avoir plus de 2 300 soldats français présents dans cette partie du monde, contre 5 000 il y a un an.

Le secteur de la défense en France nécessite des investissements supplémentaires

Ce n’est pas le seul changement majeur qui affecte les armées françaises. Suite à l’attaque de la Russie contre l’Ukraine, le président Macron a annoncé une augmentation du budget de la défense dans les années à venir « afin que les ressources soient à la hauteur des menaces ».

Les autorités françaises ont réalisé qu’il y avait de sérieuses lacunes dans ses capacités militaires. L’un des problèmes est, par exemple, l’impossibilité de produire rapidement une grande quantité de munitions, ce qui a un impact significatif sur l’approvisionnement en armes de la France vers l’Ukraine.


Lire aussi :
L’échec de la mission d’un seul homme de Macron. Les coulisses des pourparlers avec Poutine ont été révélées

Charles Lambert

"Tombe beaucoup. Passionné de télévision généraliste. Fan de zombies incurable. Solveur de problèmes subtilement charmant. Explorateur amateur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.