Les présidents français Macron et Zelensky ont parlé de fournitures d’armes …

Les présidents Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky ont évoqué samedi les livraisons d’armes à l’Ukraine, la situation des villes ukrainiennes bombardées par l’armée russe et la volonté de la France de fournir des « garanties de sécurité ».

Le président Macron a réaffirmé « sa volonté de jouer un rôle actif au cours de son second mandat afin de restaurer la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine en étroite coordination avec ses partenaires et alliés européens », a indiqué l’Elysée dans un communiqué.

Le président français a réitéré sa « profonde inquiétude » face à de nouveaux bombardements russes de villes ukrainiennes, en particulier ceux qui ont eu lieu à Kiev jeudi lors des visites du secrétaire général de l’ONU et du Premier ministre bulgare, ajoute le communiqué.

Macron s’est également dit préoccupé par la situation à Marioupol, malgré les appels répétés du président russe au respect du droit international humanitaire.

Le président Zelensky a remercié la France pour l’importante fourniture de matériel militaire qui contribue au maintien de la résistance ukrainienne, a indiqué l’Elysée.

Macron a noté que ce soutien continuerait d’être renforcé, tout comme l’aide humanitaire apportée par la France, qui représente désormais plus de 615 tonnes de matériel déjà acheminé, notamment du matériel médical, des groupes électrogènes pour les hôpitaux et de la nourriture.

Le président français a également annoncé qu’à la demande des autorités ukrainiennes, la mission d’experts français en matière de collecte de preuves continuerait à permettre à la justice internationale de travailler sur les crimes commis par les militaires russes.

Les présidents ont également évoqué « l’avancée des négociations pour une solution durable au conflit et un retour à la sécurité sur le continent européen ». Macron « a exprimé la disponibilité de la France à contribuer à un accord offrant à l’Ukraine des garanties de sécurité », indique le communiqué.

Katarzyna Stańko de Paris (PAP)

ksta / tebe /

Charles Lambert

"Tombe beaucoup. Passionné de télévision généraliste. Fan de zombies incurable. Solveur de problèmes subtilement charmant. Explorateur amateur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.