Les trois actualités sportives les plus importantes de l’année en France

Paris, 27 déc. (EFE).- La signature de Leo Messi par le PSG, les victoires de Nole Djokovic à Roland-Garros et sur la Seine en tant que protagonistes de la cérémonie d’ouverture des JO de Paris 2024 ont été les trois grands titres cette année en France.

PSG SIG MESSI ET GARDEZ MBAPP

Le Paris Saint-Germain (PSG) est devenu le projecteur mondial en août dernier. Tout d’abord, un club détenu par un fonds qatari a réussi à recruter la star argentine Leo Messi (qui a quitté Barcelone en le regardant grandir), puis il a continué, à travers des hauts et des bas, ce qui sera sûrement son successeur à l’Olympus du football, le Français Kylian Mbappe.

Messi, 34 ans, a été le protagoniste de l’une des réceptions les plus mémorables du monde du sport, tandis que Mbappé, 23 ans, a dû se contenter de remplir son contrat jusqu’en juin 2022 et de suspendre son rêve de signer pour le Real Madrid.

‘NOLE’ BAT LE ROI ROLAND GARROS

Novak Djokovic a montré le 11 juin que Rafa Nadal pouvait être un homme à Paris. Sur sa piste préférée, Philippe Chatrier où il a remporté treize Coupes des Mousquetaires de Roland Garros, Nadal s’est agenouillé en demi-finale contre Djokovic, dans un jeu étrange où l’Espagne a commencé par gagner le premier bras mais a finalement succombé aux trois suivants.

Après avoir remporté la finale, « Nole » a atteint 19 tournois du Grand Chelem, un seul derrière Roger Federer et Nadal lui-même, un écart que le Serbe neutraliserait un mois plus tard à Wimbledon, lorsqu’il a égalé 20 titres. La table continue entre les trois.

LA RIVIÈRE SENA SERA UN ACTEUR DE RÉFÉRENCE À PARIS 2024

Le comité d’organisation des JO 2024 à Paris fait rêver le monde du sport en annonçant ce qui sera l’une des inaugurations olympiques les plus originales et les plus spectaculaires.

Le 13 décembre, un accord a été signé afin que, pour la première fois dans l’histoire, la cérémonie d’ouverture ne se tiendrait pas au stade olympique. Ainsi, le 26 juillet 2024, les athlètes voyageront dans 160 bateaux sur les eaux de la Seine à Paris, qui seront flanqués d’environ 600 000 spectateurs qui s’ajouteront à ceux qui pourront le voir à la télévision du monde entier. . EFE

rcf-ac-atc / jag

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.