L’Etat français veut poursuivre les exploitants de maisons de retraite

/ alliance photo, ASSOCIATED PRESS, Michel Euler

Paris – Suite à des signalements d’abus dans les maisons de retraite françaises d’Orpea, le gouvernement de Paris a déposé une plainte contre un prestataire commercial.

L’Etat français portera plainte pour « grave perturbation » du foyer d’Orpei et exigera le retour des subventions de l’Etat, a indiqué la veille à la radio Brigitte Bourguignon, membre du cabinet chargé des seniors. France Inter. Il s’agit de « plusieurs millions » d’euros.

Dans un communiqué, le ministère s’est référé à un rapport d’enquête de l’Inspection des finances (IGF) et de l’Inspection sociale (Igas) qui a révélé de graves dysfonctionnements dans les maisons d’Orpea au détriment des résidents dont elles s’occupent.

Après avoir attendu pendant des semaines un rapport d’enquête, le senior français Bourguignon a clairement indiqué qu’il ne serait pas rendu public.

Son bureau a justifié cela par le « secret commercial » qu’il contient. Il y a deux semaines, le ministre français de la Santé, Olivier Véran, avait assuré que certaines parties du rapport seraient rendues publiques, « tout ce qui n’est pas couvert par des secrets commerciaux ».

Le livre révélateur du journaliste français Victor Castanet au titre éloquent « Undertakers » a fait scandale. Il décrit comment les foyers de soins privés alloueraient du personnel, de la nourriture, des couches et des médicaments aux personnes âgées pour augmenter leur rentabilité.

Orpea a nié les allégations et a annoncé une enquête interne. Fin janvier, la société a annoncé un changement au sommet.

Il existe environ 7 500 maisons de retraite médicalisées pour personnes âgées en France, abritant pas moins de 600 000 personnes. Environ la moitié d’entre eux sont financés par des fonds publics, 30 % sont à but non lucratif. Les fournisseurs commerciaux détiennent 20 pour cent.

Orpea exploite 354 maisons de retraite en France. Cependant, l’entreprise est également active dans 23 autres pays, notamment en Europe. En Allemagne, le groupe Orpea possède environ 190 foyers, dont VitaCare, Hildegard von Bingen Senior Centers et Peter Janssen Group, selon son site Internet. © afp / aerzteblatt.de

Josée Perreault

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.