Ligue des champions : les supporters blessés après la finale peuvent porter plainte en ligne

Ces conclusions reflètent la volonté du gouvernement français de donner aux étrangers la possibilité d’un contact direct avec les autorités judiciaires françaises au sujet des crimes qu’ils pensent avoir été victimes de l’événement, indique le communiqué.

VOIR AUSSI : Sélection des meilleurs joueurs de la Ligue des Champions

De nombreux fans qui ont regardé la victoire 1-0 du Real Madrid sur Liverpool au Stade de France le 28 mai ont déclaré avoir été attaqués par des gangs de jeunes locaux avant et après l’événement parisien.

La femme et le fils de Jason McAteer, un ancien joueur de Liverpool, ont été cambriolés et cambriolés alors qu’ils quittaient le stade. Il y avait d’autres histoires similaires de fans disant qu’ils avaient été volés sur le chemin du retour vers leurs entraîneurs ou en route vers les transports locaux. Désormais, toute personne se sentant victime d’un crime en relation avec ce match peut déposer une réclamation via le formulaire en ligne.

Steve Rotheram, maire du métro de la région de Liverpool City, comparaîtra devant la chambre haute du parlement français jeudi. Rotheram apparaîtra dans les commissions permanentes françaises sur le droit et la culture pour discuter de ses observations sur le chaos organisationnel entourant la Ligue des champions. L’homme de 60 ans a participé à la finale et a été victime de pickpockets, son téléphone et d’autres effets personnels ont été volés.

Rotheram a tweeté qu’il avait été témoin de scènes « totalement chaotiques » en attendant d’entrer dans le stade. Il a ajouté dans le communicateur : « Une panne complète du contrôle et de la communication des forces de l’ordre. Toutes les autorités responsables doivent en assumer les conséquences. »

Les sénateurs entendront également des responsables de la Fédération française de football « responsables de la sécurité et de l’accueil des supporters au Stade de France ».

Dans un communiqué publié il y a quelques jours, l’Union européenne de football (UEFA) a présenté ses excuses aux supporters pour le chaos organisationnel avant la finale de la Ligue des champions de samedi à Saint-Denis, près de Paris, retardée d’une demi-heure. Avant la rencontre, la police a dû forcer le confinement des supporters qui tentaient d’entrer dans le stade sans billets. Elle a même lancé des gaz lacrymogènes sur des fans, y compris des femmes et des enfants, par mesure de précaution.

La ministre française des Sports, Amélie Oudea-Castera, a déclaré après le match que les supporters de Liverpool essayant d’entrer dans le stade sans laissez-passer valides étaient responsables du tumulte avant la finale et ont été rejoints par de jeunes habitants des quartiers locaux. Une opinion similaire a été exprimée par l’UEFA, selon laquelle les supporters du club anglais avec de faux billets ont bloqué les portes.

Cependant, la version des événements des organisateurs a été catégoriquement remise en question par les fans de Liverpool. Ils allèguent que bien que la plupart possédaient les billets originaux, ils ont été traités comme des criminels par la police française. Le siège européen a déjà commandé une enquête indépendante sur les incidents

fdz, PAP

Visitez Polsatsport.pl

Célestine Marion

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.