Loginov a fait harakiri, Fillon Maillet est revenu et a pris Poursuite d’Oberhof, Bormolini dans le top 15

Après la course échappée, la Russie a gâché la victoire dans la dernière série. Quentin Fillon Maillet en a profité et avec deux nuls en tête de la classe, il a remporté sa troisième victoire consécutive dans le format après Hochfilzen et Le Grand Bornand. La deuxième place revient à Samuelsson, qui en finale a tenté d’inquiéter le Français mais à l’arrivée il a dû se contenter d’une place d’honneur. Troisième Tarjei Boe, avec 4e Laegreid.

Le premier tour a été dominant pour Alexander Loginov, qui a immédiatement démarré à toute allure, augmentant son avance sur ses poursuivants avec une superbe foulée à skis et un « zéro » rapide en ouverture de série. Le Russe a quitté le terrain de près de 30 pouces face à la paire norvégienne Laegreid et Tarjei Boe, Bormolini ne commettant aucune erreur et se rapprochant du top 10.

Le Russe n’a même pas commis d’erreur dans la deuxième série sur le court, tandis que le Norvégien est entré dans le tour de pénalité derrière lui. À la sortie du polygone, Babikov a bondi à la deuxième place, payant 49 pouces du leader et quelques secondes devant Tarjei Boe, Samuelsson, Jacquelin et Lesser. Bormolini manquait le cadre mais restait à la dixième place.

Le premier problème pour Loginov est arrivé dans la troisième série, où il a fait une erreur et a perdu quelques secondes de trop en raison de problèmes avec le fusil. Au lieu de cela, ils ont trouvé Jacquelin « zéro », deuxième à 30″ de la Russie et Fillon Maillet, qui a remonté à la quatrième place derrière Lesser. Trois ratés pour Bormolini qui a plutôt glissé à la 20e.

Après un quatrième tour sur un run solitaire, clôturant avec une marge de 50 » sur ses poursuivants, Loginov est entré sur le terrain avec deux balles de match, mais les a tous balancés en ratant trois cibles. Fillon Maillet en profite, qui ne tremble pas et se prend la tête, devant Samuelsson. Dans le dernier kilomètre, le Suédois a tenté de rattraper ses rivaux français, mais il a dû se contenter d’une place d’honneur.

Un neuvième sceau de Coupe du monde pour Fillon Maillet, son troisième d’affilée dans le format, dont il revendique quatre succès sur les six dernières courses : une phrase. À grands pas, il s’est approché de l’objectif de victoires à deux chiffres et de 40 podiums, désormais 39. Excellente deuxième place pour Samuelsson, tandis que Tarjei Boe a terminé sur le podium, dépassant Laegreid au sprint et conquérant son 50e podium en carrière. L’étape et le maillot de Fillon Maillet, qui a devancé son compatriote Jacquelin au classement général, n’étaient que 17e.

Terminait la cinquième place pour Loginov, qui manquait encore une fois un rendez-vous avec une première victoire en carrière à la poursuite. Les Allemands Rees et Lesser sont également dans le top 10, 6 et 8, respectivement, et les frères Claude, avec Fabien 7e et le Belge Florent 9e. Un autre Russe Babikov, en revanche, est arrivé dixième. Johannes Boe n’a terminé que 21e avec cinq erreurs.

Une belle performance pour Thomas Bormolini qui, malgré cinq erreurs de tir, a scellé la 14e place. La zone de points était également pour Tommaso Giacomel, qui a rebondi dans le 29e carré. Cependant, au-delà des années 40, le 42e Windisch et le 49e Bionaz.

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.