Lvmh a un ambassadeur virtuel pour le numérique

Aussi Lvmh Il semble s’accélérer dans une direction métaverse. Malgré le scepticisme récemment exprimé par son patron Bernard Arnault à l’occasion de la clôture de l’exercice 2021le géant français du luxe aurait déjà un ambassadeur virtuel pour présenter les prochaines actualités en matière de Technologie Viva.

La prochaine conférence annuelle sur la technologie aura lieu à Paris du 15 au 18 juin 2022.

Yeux métalliques, bob marron à rayures platine, regardant droit dans l’objectif : dans l’appel à candidatures pour la sixième édition du LVMH Innovation Award, une figure virtuelle qui deviendra porte-parole des déclarations de l’entreprise sur l’innovation, le numérique et la technologie, 75 marques du luxe groupe à l’occasion de Viva Technology, partenaire de LVMH depuis la première année 2017.

Plus de 1 500 exposants de l’édition hybride, qui aura son propre noyau physique au Parc des Expositions de la Porte De Versailles, participeront à l’événement.

Malgré la prudence dans l’approche de la métaversion tant attendue, le choix d’un avatar représentant l’avancée technologique du groupe représente une autre part du chiffre d’affaires digital de LVMH depuis son entrée dans la blockchain du luxe avec Cartier e Prada l’année dernière et les mouvements de jeu expérimentaux de son vaisseau amiral Louis Vuitton.

Et bien que le poste de directeur numérique en chef soit resté vacant depuis son départ Ian Rogers en 2020, le groupe a mandaté en janvier Nelly Mensahancien directeur général de Séphoranomination d’un vice-président pour l’innovation numérique avec un accent sur les crypto-monnaies, les NFT et les métaverses.

Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.