Macron propose une nouvelle entité européenne qui devrait penser au Royaume-Uni et à l’Ukraine – Europe

Ce lundi, Emmanuel Macron a prôné une instance parallèle à l’Union européenne qui recouvrirait un nouveau type de « communauté politique européenne » qui pourrait unir les pays qui veulent rejoindre le bloc européen, dans le cas de l’Ukraine, ou ceux qui l’ont quitté. comme dans le cas du Royaume-Uni, rapporte Reuters.

Le président français réélu a prononcé un discours appelant à une union sans cesse croissante entre les Européens, mentionnant spécifiquement l’Ukraine comme candidate à l’adhésion à l’Union, rappelant que le processus d’adhésion est long et peut prendre plusieurs années, « probablement des décennies ». il a dit.

« Grâce à sa lutte et à son courage, l’Ukraine est déjà un membre de notre Europe, de notre famille, de notre union », a déclaré Macron, ajoutant que compte tenu des retards attendus dans le processus d’adhésion, le pays avait besoin « d’un peu d’espoir à court terme ».

Selon lui, la solution pourrait alors être de créer une entité parallèle, où les candidats potentiels au syndicat pourraient se regrouper. Ou aussi, entre les lignes, au Royaume-Uni, aux pays qui l’ont quitté.

Cette « communauté politique européenne » serait ouverte aux nations européennes démocratiques qui respectent des valeurs fondamentales dans des domaines tels que la coopération politique, la sécurité, la coopération énergétique, les transports, les investissements dans les infrastructures ou la circulation des personnes. Et « le rejoindre ne nuirait pas à une future adhésion à l’UE » et au groupe. « Il ne serait pas fermé à ceux qui l’ont quitté », a déclaré Macron, cité par Reuters.

Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.