Nouvelle saison avec plein de Polonais, ce favori

Ces dernières années, la question de pré-saison pour le PSG n’était pas de savoir s’il remporterait le championnat de France, mais dans quelle rangée il remporterait le trophée. En 2021 pourtant, la formation du grand favori a été frustrée par l’OSC Lille, remportant le championnat de manière fracassante.

Dans l’édition précédente, cependant, tout est revenu à la normale. Les Parisiens ont triomphé de 15 points sur le deuxième Olympique de Marseille. C’était le dixième titre de l’histoire et le huitième depuis 2013.

Après ce succès, il y a eu un changement dans l’équipe d’entraîneurs. Christophe Galtier, qui a fêté son succès avec Lille en 2021, est devenu le nouveau manager. Il remplace l’Argentin Mauricio Pochettino.

Galtier est considéré comme un grand spécialiste, mais il n’a jamais eu l’occasion de diriger des stars comme Lionel Messi, Kylian Mbappé ou Neymar.

L’entraîneur du PSG est conscient que le titre de champion à lui seul ne satisfera personne dans les instances dirigeantes du club, et qu’il est également nécessaire d’atteindre enfin la victoire tant attendue en Ligue des champions.

« Bien sûr, quand tu entraînes le Paris Saint-Germain, tu as plus de pression qu’ailleurs. C’est un club habitué à gagner des trophées », a admis Galtier, qui a passé la saison dernière à l’OGC Nice.

Les Parisiens ont déjà leur premier trophée. Le week-end dernier, ils ont remporté la Super Coupe de France en battant Nantes 4-0.

Selon les journalistes, l’embauche de Galtier doit refléter la nouvelle attitude des propriétaires de clubs arabes qui attendent moins de brillance et plus de solidité.

Le changement a également eu lieu dans l’équipe des vice-championnes de France. Le Croate Igor Tudor est devenu le nouvel entraîneur de l’Olympique de Marseille, dont le joueur est toujours Arkadiusz Milik. L’ancien entraîneur, l’Argentin Jorge Sampaoli, a quitté le club le 1er juillet.

« Je pense que nous avons trouvé ce qu’il nous fallait dans le nouvel entraîneur. Igor est un battant, ce dont il a fait preuve tout au long de sa carrière, tant en tant qu’entraîneur qu’en tant que joueur », a reconnu Frank McCourt, propriétaire de l’Olympique de Marseille.

Les fans de l’équipe nationale polonaise s’attendent à ce que Tudor parie encore plus sur Milik que sur Sampaoli.

Il y aura beaucoup plus d’accents polonais dans la nouvelle saison de Ligue 1, notamment grâce aux transferts estivaux.

Jusqu’à trois Polonais ont la chance de se produire sur RC Lens. Przemysław Frankowski, qui a joué ici la saison précédente, a été rejoint par Adam Buksa (ancien New England Revolution) et Łukasz Poręba, qui jouait auparavant pour Zagłębie Lubin.

« Adam était notre priorité. Il apportera de la force à l’équipe dans le combat aérien », a déclaré le directeur sportif du club, Florent Ghisolfi.

Mateusz Wieteska jouera également en France – le défenseur de l’équipe nationale a quitté Legia Warszawa pour Clermont Foot.

« Je suis très heureux de pouvoir rejoindre Clermont Foot 63 et une grande ligue comme la Ligue 1. J’ai hâte de relever ce défi. Je ferai de mon mieux pour garder l’équipe en première division », a assuré Wieteska peu après le transfert. .

Le Clermont Foot a terminé 17e la saison dernière, juste au-dessus de la zone de relégation.

Pendant ce temps, l’OGC Nice a acheté le gardien Marcin Bułka du PSG, qui jouait auparavant ici en prêt.

Le joueur de 22 ans a rejoint Nice en août 2021 – le club français a alors obtenu l’option d’un transfert permanent.

La saison dernière, Bułka a atteint la finale de la Coupe de France de Nice (il a régulièrement joué dans cette compétition en tant que premier gardien de but), dans laquelle le FC Nantes s’est avéré meilleur.

« Les performances de Marcin Bułka ont convaincu les autorités du club d’utiliser l’option qui figurait dans son contrat de prêt l’été dernier » – a-t-il écrit sur le site de Nice, soulignant, entre autres, la taille impressionnante du gardien (199 cm).

Dans la nouvelle saison, Bułka ne sera pas facile. Mercredi, son club a annoncé avoir également recruté le célèbre Danois Kasper Schmeichel de Leicester City pour ce poste.

Un autre joueur polonais de haut niveau en France est Karol Fila, qui évolue à Strasbourg depuis un an.

Le gardien réserve de l’AS Monaco Radosław Majecki, prêté au Cercle belge de Bruges pour la saison 2022/23, a quitté la « colonie » polonaise en Ligue 1.

L’AJ Auxerre fait partie des nouveaux venus de l’élite française. Bien qu’il n’y ait actuellement aucun joueur polonais dans cette équipe, dans le passé, ils y constituaient un groupe très important.

Les couleurs d’Auxerre étaient représentées entre autres par Andrzej Szarmach (il est à ce jour le meilleur buteur de l’histoire du club), Paweł Janas, Waldemar Matysik, Marian Szeja, Ireneusz Jeleń, Andrzej Zgutczyński, Tomasz Kłos, Zbigniew Kaczmarek, Dariusz Dudka et Piotr Włodarczyk.

Lors de la 1re journée, une tâche très difficile attend l’équipe de Wieteski – Clermont Foot jouera samedi chez le 21e grand favori du PSG.

L’ouverture aura lieu vendredi soir, lorsque l’Olympique Lyonnais, renforcé pendant la trêve estivale, jouera à domicile face à l’AC Ajaccio à 21h00 (heure locale).

PAP / Adriana C.

Célestine Marion

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.