Piotr Kudłaszyk est le médaillé de bronze des Championnats d’Europe d’haltérophilie – Wiadomości

Le Polonais a gagné une place sur le podium dans des circonstances dramatiques, car les juges n’ont pas réussi deux tentatives au tirage au sort (poids 176 kg). Le même jury pressé a rendu un verdict controversé contre le Géorgien Kakha Asanidze, qui a littéralement dansé sur la jetée, portant une barre de 150 kg. Ce combat a fini par être considéré comme important.

Cela a ensuite eu un impact important sur le fait que le Polonais n’a pas pris une place plus élevée, car les chances de remporter la médaille d’argent étaient très réelles. Surtout quand les bouées étaient souvent perdues au profit des favoris. L’Italien Mirko Zanni, médaillé de bronze olympique de Tokyo, ainsi que le Letton Ritvas Suharevs n’ont réussi qu’une seule tentative dans chacune des deux parties de la compétition. Il convient d’ajouter que les deux Albanais n’ont pas réussi à passer l’arraché. C’est ce qu’ont vécu Briken Calja (médaillé de bronze des Championnats d’Europe l’an dernier) et Erkand Qerimaj.

Deux bouées « brûlées » dans le lancer ont forcé l’équipe d’entraînement polonaise à jouer va banque – 181 kg. Le concurrent du LKS, Budowlani-Całus Nowy Tomyśl, a terminé la tâche avec style, ce qui lui a valu une médaille de bronze. C’est le premier en quatre ans avec le record de l’haltérophile polonais établi parmi les seniors en deux combattants aux Championnats d’Europe.

Kudłaszyk il y a un an à Rovaniemi a remporté la médaille d’or du Championnat d’Europe des moins de 23. Avant le départ, le Polonais a été sélectionné pour la médaille, mais uniquement lors du tirage au sort. Après le départ, il était septième (143 kg), mais a pris un bon départ pour se battre pour le podium en deux combats. Il n’a pas laissé passer l’occasion et a appuyé sa réussite d’un « petit » disque d’argent au lancer (181 kg). Dans cette spécialisation, seul Ozbek était devant lui, meilleur de 9 kg. Turek est champion du continent depuis un an, mais pèse 67 kg.

Mardi, les dames ont été les premières à apparaître sur la jetée. Emilia Recul a pris la deuxième place du groupe B, catégorie 64 kg, pour finalement prendre la 9e place. Le concurrent d’Agros Zamość a fait un total de cinq tentatives. La compétition à ce poids a été remportée par Maria Hanhur (222 kg). L’Ukrainienne a eu le même résultat dans l’enchère (120 kg) que la médaillée d’argent turque Nuray Gungor, mais était meilleure qu’elle de trois kilos à la déchirure (102 kg).

Résultats:
femmes 64kg
1. Maria Hanhur (Ukraine) 222 kg (102 au tir + 120 au tir)
2. Nuray Gungor (Turquie) 219 (99 + 120)
3. Vicky Graillot (France) 208 (89 + 119)

9. Emilia Recul (Pologne) 196 (86 + 110)
mâles 73kg
1. Muhammed Furkan Ozbek (Turquie) 339 (149 + 190)
2. Kakhi Asanidze (Géorgie 326 (150 + 176)
3. Piotr Kudłaszyk (Pologne) 324 (143 + 181)

Alaire Boivin

"Ninja typique de la télévision. Amoureux de la culture pop. Expert du Web. Fan d'alcool. Analyste en herbe. Amateur de bacon en général."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.