Qualification pour le Championnat d’Europe des moins de 21 ans : Pologne – Ukraine 3:1

Les représentants polonais ont remporté le dernier match du tournoi de Zielona Góra contre l’Ukraine, ils ont gagné passage au tournoi final du CE féminin des moins de 21 ans.

Pour faire leurs adieux aux supporters de Zielona Góra, les Tchèques ont battu les Hongrois 3:0 (25:19, 25:22, 25:22).

Pologne – Ukraine : 3 : 1 (16h25, 25h13, 25h19, 25h20)

Un grand groupe de spectateurs, parmi lesquels se trouvaient également des supporters ukrainiens, a regardé le dernier match décisif pour la promotion en finale du CE pour les joueurs de moins de 21 ans au Centre récréatif et sportif de Zielona Góra. Et ils avaient plus de raisons d’être heureux en début de match. Les Ukrainiennes ont profité des problèmes de réception de nos volleyeuses et ont pris les devants 2:5. Avec le score de 3:7, Bartłomiej Piekarczyk a demandé un temps mort. Les Polonais ont reculé à deux points, mais lors des épreuves suivantes, ils ont de nouveau eu le dessus sur leurs adversaires, qui ont mené 8:13 après un as au service. Après un autre point perdu, Martyna Leoniak a remplacé Karolina Drużkowska, et Martyna Łazowska a également quitté le terrain, remplacée par Julia Bińczycka. Malheureusement, cela n’a pas affecté le déroulement du set, que les Polonais ont lourdement perdu.

Après la pause, les formations de base sont apparues sur le terrain, nos volleyeurs ont tenté de calmer le jeu et les supporters dans les tribunes. Les Ukrainiennes n’allaient pas leur faciliter la tâche en entretenant une très bonne réception et en utilisant la grande efficacité de Valeria Yakucheva, la plus efficace dans leurs rangs. Après la contre-attaque de ce joueur, c’était 5:7 et l’entraîneur polonais a de nouveau demandé un temps de repos. C’était une bonne décision, car à partir de ce moment, les Polonais ont remporté six points d’affilée et ont finalement commencé à jouer à leur niveau. Après le contre de Dominik Pierzchał, c’était 14:7, et un autre point a été donné à l’équipe polonaise par la contre-attaque de Julita Piasecka. La libéro Klaudia Łyduch s’est parfaitement comportée en défense et a mené notre équipe à une belle victoire lors du deuxième match.

Le début du troisième set a montré la force du bloc ukrainien, qui a stoppé les contre-attaques de nos volleyeurs. Karolina Drużkowska a utilisé le premier et c’était 7:6. Martyna Czyrniańska a suivi en traversant le triple bloc à deux reprises, attaquant à trois mètres de distance. Karolina Drużkowska a mené notre équipe avec deux as 15:12. Il y a eu beaucoup de moments nerveux à la fin, mais malgré plusieurs erreurs, les Polonais ont gardé leur sang-froid et, avec la participation de Julita Piasecka, ils ont pu profiter de la tête dans les sets.

Dans le quatrième match, les Polonais ont lentement commencé à se construire un point d’avance sur un match nul de 5. Ce n’était pas facile, car les Ukrainiennes n’allaient pas lâcher le terrain et l’écart était de deux ou trois points. Après une très longue action, qui s’est terminée par le bris du triple bloc polonais, c’était 13. A partir de ce moment, le match s’est poursuivi point par point plein d’occasions manquées des deux côtés du filet. L’épreuve de nerfs a été mieux tolérée par l’équipe nationale polonaise, le jeu clé était du ressort de Julita Piasecka, qui a été fiable dans ce match.

Pologne: Karolina Drużkowska, Dominika Pierzchała, Sonia Štefánik, Julita Piasecka, Martyna Łazowska, Martyna Czyrniańska, Klaudia Łyduch (L) et Martyna Borowczak, Martyna Leoniak, Julia Bińczycka

Ukraine: Valeriia Nudha, Valeriia Vabischevych, Anastasiia Horbachenko, Anastasiia Kucher, Marta Fedyk, Kseniia Ratii, Kateryna Vasylieva (L) et Kateryna Huzhva, Polina Dziuba

Régine Martel

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.