Quatre tableaux volés par les nazis en France rendus à leurs héritiers

Quatre œuvres d’art volées par les nazis en France à un citoyen juif pendant la Seconde Guerre mondiale ont été restituées aux héritiers légitimes de leurs propriétaires, a annoncé mercredi le ministère français de la Culture (22).

Ces œuvres, composées d’aquarelles et de dessins d’artistes français du XIXe siècle, ont été volées en 1940 avec le reste de la collection appartenant à Moise Levi de Benzion, un homme d’affaires juif, à sa résidence.

L’œuvre « Paysage », aquarelle de Georges Michel, dessin de Paul Delaroche intitulé « Portait de femme » et un autre dessin du même titre d’Auguste Hesse sont conservés au musée du Louvre à Paris. « Mare basse Grandcamp » (« Basse mer à Grandcamp »), de Jules-Jacques Veyrassat, est également à Paris, mais au musée d’Orsay.

La restitution des biens juifs expropriés par les nazis a été un travail long et difficile. Depuis 1951, et en excluant les quatre tableaux d’aujourd’hui, seules 169 œuvres ont pu être restituées à leurs anciens propriétaires.

Environ 2 200 œuvres sont conservées au « Musée national de la Restauration » (MNR) et attendent d’être remises à leurs anciens propriétaires ou héritiers. Le MNR est constitué d’un réseau d’une centaine de musées où sont conservées des œuvres volées par les nazis et confiées à la France pour la conservation.

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.