« Sans exception Djokovic n’entrera pas ». Kyrgios et Mouratoglou – OA Sport ont également pris la parole

La première réaction du monde du tennis est venue à la nouvelle que Novak Djokovic avait été expulsé d’Australie et, par conséquent, n’a pas pu jouer à l’Open d’Australie et remporter les trois premiers titres. L’un sera 10 fois vainqueur de Melbourne, l’autre 21 fois vainqueur du Grand Chelem, et le troisième sera le premier joueur de toute l’histoire du tournoi à en remporter quatre de suite.

Comme ça Vasek Pospisila, les Canadiens qui, avec les Serbes, ont donné naissance à la PTPA, une association qui est née presque en opposition à l’ATP, bien qu’officiellement son esprit soit collaboratif : « Novak ne serait jamais allé en Australie s’il n’avait pas été exempté d’entrer dans le pays par le gouvernement (ce qu’il a accepté, décision initiale du juge Kelly). Il sautera l’Open d’Australie et restera à la maison avec sa famille et personne ne parlera de ce gâchis. Il y a un agenda politique en jeu ici avec les prochaines élections générales, ce qui est très clair. Il n’a pas forcé la main dans le pays et n’a pas établi ses propres règles, il était prêt à rester à la maison« .

Ce sont des mots courts du français Alizé Cornet: « J’en sais trop peu pour juger de la situation. Ce que je sais, c’est que Novak est toujours le premier à élever la voix pour les joueurs. Mais aucun de nous ne l’a fait pour lui. Être fort. Et s’il vous plait ne m’appelez pas antivax ! Je vous remercie« .

Open d’Australie 2022, Novak Djokovic expulsé du pays et du tournoi ! Traction perdue, Salvatore Caruso à la place

Nick Kyrgios, avec un tweet éloquent sans parler, a confirmé sa position :

Parle aussi Patrick Mouratoglou, parmi les entraîneurs les plus éminents du tennis mondial : « Le plus grand perdant de tout cela est le tournoi. La seule bonne chose est maintenant, espérons-le, nous allons commencer à parler de tennis« .

Ainsi est Dani Valverdu, l’un des entraîneurs les plus renommés avec une longue expérience de haut niveau derrière lui : « À tous les acteurs du tennis, joueurs, entraîneurs, journalistes, commentateurs TV… faisons un effort conscient pour tourner la page et accordons une attention particulière aux joueurs qui concourront dans les deux semaines à venir. Ils s’entraînent depuis des mois et il est temps. Bonne chance à tous!

Anglais Liam Broady, se référant au changement sur le tableau de bord, il a plaisanté : « En attendant que quelqu’un fasse, dans Photoshop, une image du tribunal avec la tête de Salvatore Caruso dans l’un des juges et Djokovic dans le siège de la défense. Ça va arriver« .

Photo : La Presse

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.