Saut à ski. Milesi et Pagnier sont champions de France, un curieux vainqueur par équipe

Les Français ont terminé la saison d’hiver sur la colline de 90 mètres Les Tuffes. Le championnat national s’est joué vendredi et samedi. Enzo Milesi et Joséphine Pagnier pourraient profiter des médailles d’or. Après de longs mois de pause, Jonathan Learoyd, le meilleur sauteur français de ces dernières années, est revenu après une longue pause due à des problèmes de santé.

Le championnat a commencé vendredi par un combat d’équipe. La composition de l’équipe gagnante du jury était assez inhabituelle. Mais il n’y avait pas de sauteur dans l’équipe du champion de France de saut à ski. L’équipe gagnante était composée de trois combinaisons nordiques – Matteo Boud, Marco Heinis, Laurent Muhlenthaler et la sauteuse à ski Joséphine Pagnier. Vainqueurs avec 26,5 points d’avance sur l’équipe de Savoie, composée de Jonathan Learoyd de retour au saut d’obstacles, ainsi que de Valentin Foubert, Alessandro Batby et Mathis Contamine. Mont Blanc (Jules Chervet, Julien Gay, Ari Rerellin, Enzo Millesi) a terminé troisième, à 51 points de la médaille d’argent. 12 équipes ont commencé.

Des compétitions individuelles ont eu lieu samedi. Chez les dames, Joséphine Pagnier a réalisé la meilleure performance avec des sauts de 86 et 86,5 m. L’athlète de moins de vingt ans a remporté le quatrième titre consécutif de champion de la république. Pagnier a connu une saison très réussie, culminant à la troisième place de la Coupe du monde de Hinzenbach. Julia Clair a terminé deuxième avec 83,5 m et 80 m. Elle a perdu 15,5 points face au vainqueur. Seule Lilou Zepchiová, âgée de 15 ans, a remporté la médaille de bronze avec une performance de 80 et 82,5 m.Les jeunes Françaises, qui avaient réalisé de très bons résultats lors de la Coupe alpine l’hiver dernier, ont perdu 11 points au profit de la deuxième place. La performance de Colin Mattel, médaillé aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques, qui n’a pas été un concurrent actif depuis plusieurs années, a été intéressante. Elle a terminé cinquième parmi les douze joueuses classées.

La compétition masculine a été remportée par Enzo Milesi, le septième joueur des Championnats du monde juniors à Zakopane. Dans ses expériences, il a atteint 92 et 91,5 m. Le deuxième, à six points de Miles, était le combiné national norvégien Laurent Muhlenthaler, 23e au général de la Coupe du monde dans sa discipline. Aujourd’hui, il a sauté 87,5 m et 91,5 m. La troisième place, à un point de Muehlenthaler, revient à Alessandro Batby après avoir sauté à 89,5 et 91,5 m. Lors des passages sanitaires, il envisage de revenir définitivement sur la colline. Il a participé pour la dernière fois à la compétition FIS en septembre 2020 lors de la Coupe continentale à Wisła.

Les résultats des concours individuels sont disponibles >>> TUTAJ <<

Josée Perreault

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.