Tokyo 2020 : la France bat les États-Unis au basket | Sports | DW

L’équipe de France de basket a livré un choc ce dimanche (25/7/2021) et a battu les Etats-Unis 84-78, grands favoris pour l’or du tournoi olympique masculin de basket. Il s’agissait de la première défaite olympique des géants nord-américains depuis leur chute en demi-finale à Athènes en 2004 contre l’Argentine. Cependant, il s’agissait de la deuxième victoire consécutive de l’équipe européenne contre l’Amérique du Nord après les quarts de finale de la Coupe du monde 2019 en Chine.

L’équipe dirigée par Gregg Popovich a montré ce qu’elle avait montré en préparation avec des défaites contre le Nigeria et l’Australie. Son extraordinaire talent individuel lorsqu’il s’agit de marquer des buts ne s’accompagne pas du jeu d’équipe et de l’automatisme nécessaires dont dispose un groupe plus établi comme la France. Ils ont sûrement joué contre beaucoup de changements de dernière minute et les arrivées, il y a moins de 24 heures, de trois joueurs, finalistes NBA.

Le meilleur joueur de l’équipe de France a été le tireur des Boston Celtics Evan Fournier, auteur de 28 points. « J’essaie d’être agressif, en tant que joueur de la NBA, je connais les joueurs que nous avons devant nous. Nous devons montrer à l’équipe comment les attaquer », a déclaré Fournier. Los Bleus, qui ont été battus par l’Argentine en demi-finale de la Coupe du monde il y a deux ans après avoir battu les géants américains, se qualifieront pour les quarts de finale s’ils battent la République tchèque mercredi.

L’équipe de France fait la fête.

« Pas étonnant »

En date de ce dimanche, les États-Unis ont enregistré 25 victoires olympiques consécutives. Sa dernière défaite remonte aux demi-finales des Jeux olympiques d’Athènes, après quoi il a remporté des médailles d’or à Pékin 2008, Londres 2012 et Rio 2016. L’entraîneur de l’équipe masculine de basket-ball des États-Unis, Gregg Popovich, semble comprendre que c’est peut-être votre équipe qui a gagné. ‘t l’avoir si facilement.

« Le basket est un sport international, il y a beaucoup de bonnes équipes dans le groupe, cela ne devrait pas être une surprise. Des équipes comme la France, l’Australie, l’Espagne… Le fossé des talents s’est réduit. La France se porte bien, elle est régulière des deux côtés du terrain, c’est aussi simple que cela », a-t-il déclaré. . Son partenaire gaulois, Vincent Collet, a pour sa part souligné le rôle énorme joué par son joueur Evan Fournier.

« Evan est incroyable, je ne veux pas utiliser de grands mots, mais il fait de bons coups et pour faire cette performance, vous avez besoin de cohérence, c’est la chose la plus importante, et vous avez besoin de joueurs qui peuvent tirer comme ça. Bonne chose pour moi. c’est que l’équipe a compris ça, il a joué pour lui, et ses coéquipiers l’ont mis en position de le faire », a assuré Collet.

DZC (EFE, AFP)

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.