Tour du Rutor, une victoire de retour pour les Français d’Equy-Jacquemoud

Dernière partie Tour du Rutor bat les cartes: les Français arrivent à la ligne d’arrivée à Planaval di Arvier lors du premier retour Samuel Equiy-Mathéo Jacquemoudqui remportent l’appel d’offres en grimpant Davide Magnini-Matteo Eydallin et surtout des compatriotes Xavier Gachet / William Bon Mardion vainqueurs de l’étape d’hier.

Les deux Français Equy – Jacquemoud, qui terminent avec les champions du monde sur les longues distances, terminent en 2h18:20″ avec 2h51″ d’avance sur l’Alpin David Magnini-Matteo Eydallin et 4h51″ sur les Autrichiens Paul Verbnjal- Jacob Hermann.

L’avantage est encore creusé (6’14 ») sur les compatriotes – et ancien leader – Xavier Gachet-William Bon Mardion. Au classement général est le meilleur de la Vallée d’Aoste Nadir Maguet qui, avec Robert Antonio, a terminé cinquième après le test d’aujourd’hui.

Chez les femmes, Axelle Mollaret-Emily Harrop Seste Giulia Compagnoni (Cse) et Elena Nicolini ont continué à dominer la Transalpine ; 14e titre Silvia Duca-Claudia (Sc C. Gex).

Chez les femmes, la dominance o Axelle Mollaret et Emily Harrop (2h 51’22 »), qui s’imposent sur les porte-avions standards de l’armée, Alba De Silvestro – Giulia Murada (2h 57’27 »).

Maurizio Torri MOLLARET HARROP

CATÉGORIES JEUNESSE

Davide Magnini, Vanessa Marca entre 16 et Marcello Scarinzi, Clizia Vallet dans la catégorie moins de 18 ans et Rémi Cantan, Noémi Junod TDR Giovani sont les vainqueurs de la compétition U20.
Aujourd’hui encore, comme hier, il y a de la place pour de jeunes talents qui ont eu l’occasion de concourir sur des parcours alpins. Car 67 skialp promet, une piste qui leur est dédiée, moins dure, mais non moins efficace. Les joueurs de moins de 20 ans (hommes et femmes) et de moins de 18 ans se sont affrontés sur une piste au dénivelé positif de 1278 m (2 montées, autant de descentes, deux tronçons à pied et une transition de jour GPM sur le Glacier du Château Blanc à 2850 mètres d’altitude) morom). Les moins de 18 ans et les moins de 16 ans (hommes et femmes) ont couru sur la piste de 900 m (2 montées, 2 descentes, 1 section à pied).

Matteo Eydallin et Davide Magnini ont remporté la première étape du Tour du Rutor

Premier jour Millet Tour du Rutor Extrême partie – v ismf à distance – dans le signe d’Azzurri Matteo Eydallin e David Magnini, mais la course est loin d’être fermée. Les trois meilleures équipes ont franchi la ligne d’arrivée avec écart inférieur à 30Plus esquissé l’ordre des femmes avec la Transalpine Axelle Mollaret e Emilie Harrop attaque du premier au dernier métro.

En raison des prévisions météo incertaines des pisteurs, le directeur de course a coordonné Marco Camandona et chemin un Roger Bovard proposé la première des trois étapes envisagées dans Région de La Thuile. A partir de demain, toute la machine organisationnelle reviendra au classique à la place lieu à partir de Valgrisenche. La troisième et dernière étape aura un point de départ et une arrivée village de Planaval.

Au départ de la seule étape italienne en 2022 Grande coursechampions de diverses sélections nationales et skieurs se sont présentés. 159 équipes masculines et 15 équipes féminines pour le montant total 348 athlètes représentant 15 nations différentes.

Les courses les ont amenés au sommet « belle La Valette« e »Bellecombe« Avec l’anneau il a prévu 2400 dénivelé positif, trois montées, autant de descentes et deux tronçons à pied. A la fin de la course, Azzurri Eydallin et Magnini ont été les premiers à franchir la ligne d’arrivée à La Thuile en 2:27:49 ”. Un vrai succès lors de la prise de photos sur les Transalpines William D’accord MardionXavier Gachet (2h 27’52 »). Sur la troisième marche du podium du jour, ils sont montés à la place. Mathéo Jacquemoudsamuel équiy avec le temps 2 : 27,56″. Top cinq même un couple italien pendant la journée robert AntonioliNadir Maguet et Autrichiens Jacob HermannPaul Verbnjak.

Dans le challenge féminin, comme prévu, la Française Axelle Mollaret-Emily Harrop a immédiatement tenté de creuser l’écart en coupant la ligne d’arrivée avec un contre-la-montre à 13 heures. 2:54:51 ” et mettre le blues derrière Alba réveillon de Nouvel anGiulia Murada (3:03’45 »). La troisième partie de journée d’affilée, mais pas d’affilée commande champion du monde, parce qu’ils appartiennent à des nations différentes, les Tchèques Marianna Jagerčíková et polonais Iwona Januszyk (3:09:08 « ). Les Italiens sont quatrièmes au général et troisièmes au monde Mara MartiniIlaria Véronèse.

Archivé le premier jour de la compétition, tout le monde à Valgrisench demain deuxième étape à l’Alpe Vieille. A cette occasion, 67 jeunes des catégories moins de 20 ans et moins de 18 ans prendront également part à la piste qui leur est dédiée.

Célestine Marion

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.