Ukraine Russie, Attali : Poutine ne doit pas être poussé dans un coin. « L’UE paie la décision de Merkel »

« Calmez le jeu, négociez, discutez. N’humiliez pas un homme on ne sait pas comment il peut réagir. Qu’il comprenne qu’il n’est pas dans son intérêt de continuer le conflit, que cette guerre est absurde, car les Ukrainiens et les Russes sont des Européens. Enfin, pour défendre et renforcer le changement historique qui a eu lieu ces derniers jours, c’est-à-dire la réalisation de l’identité ultime de l’Europe. Dit Jacques Attali, conseiller spécial de Mitterrand pendant dix ans, fondateur de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), observateur attentif des affaires économiques, politiques et sociales. Les négociations avec Poutine sont-elles encore possibles après les bombardements, les sièges, la menace des armes nucléaires ? « Bien sûr que c’est encore possible. » Et de toute façon, il n’y a rien d’autre à faire. Quelqu’un peut-il imaginer tirer des missiles nucléaires sur Moscou ? Ni la France ni l’Angleterre ne le peuvent, bien qu’elles aient des missiles, du moins de tous les autres pays européens qui n’ont pas de missiles. alors? Il ne nous reste plus qu’à négocier, créer les conditions pour calmer le jeu, obtenir un cessez-le-feu pour faire taire les armes et arrêter cette guerre stupide. L’Ukraine n’a jamais menacé de devenir un ennemi de la Russie, et la Russie ne pourra jamais considérer l’Ukraine comme un adversaire. Rapports du 2 février sur l’Ukraine : Marioupol sans eau Le président Zelensky a appelé son pays à rejoindre immédiatement l’UE. L’Europe doit-elle accepter cela ? « L’Ukraine a parfaitement le droit de rejoindre l’Union européenne pour une période déterminée, disons dix ou quinze ans, et la Russie aura également sa place dans l’UE. La demande de l’Ukraine est correcte, elle doit être acceptée, mais pas au prix d’une remise en cause des procédures. Ces choses ne sont pas faites pour une balle dans la tête. Ils doivent être discutés, des candidats doivent être présentés, d’autres pays doivent être d’accord, des mécanismes de vérification doivent être mis en place…

Alaire Boivin

"Ninja typique de la télévision. Amoureux de la culture pop. Expert du Web. Fan d'alcool. Analyste en herbe. Amateur de bacon en général."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.