Un ancien ministre français lance une candidature pour unir la gauche contre Macron | Le monde

L’ancienne ministre française de la Justice Christiane Taubira s’est officiellement présentée comme candidat à l’élection présidentielle d’avrilafin de fédérer la gauche très fragmentée, où il y a déjà d’autres candidats pour tenter de détrôner Emmanuel Macron.

L’annonce a eu lieu ce samedi (15) à Lyon, dans le centre de la France.

Dans un discours dans lequel il a lancé sa candidature, Taubira a déclaré vouloir répondre à la « colère » et à « l’injustice sociale » en plus de défendre un gouvernement « qui sait mener un dialogue au lieu de donner des leçons de morale ».

« Et nous pouvons le faire ensemble parce que nous en sommes capables », a-t-il ajouté.

L’ancien président socialiste François Hollande Taubir (69 ans) est né en Guyane française. Elle s’est présentée à l’élection présidentielle de 2002 avec 2,3 % des voix.

Elle se présente comme candidate dans une initiative citoyenne qui cherche à lancer un candidat unique de la gauche. A cet effet, il a convoqué des réunions fin janvier.

Christiane Taubira aspire à une fusion à gauche en France – Photo : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

En ce moment, à trois mois du premier tour de l’élection présidentielle en France, la réalité est tout autre. La gauche compte déjà six candidats. Et si aucun d’entre eux ne dépasse les 10% d’intentions de vote, rien n’indique qu’aucun d’entre eux ait l’intention de rejoindre l’initiative Taubira.

Parmi les candidats de gauche figurent la maire de Paris, la socialiste Anne Hidalg ; le leader de la France inflexible, Jean-Luc Mélenchon ; et l’écologiste Yannick Jadot.

Anne Hidalgo en campagne à Paris, février 2020 – Photo : Charles Platiau/File Photo/Reuters

Selon ses proches, Taubira continue de susciter « l’amertume » des électeurs de gauche, déçus après la victoire de Macron en 2017 et l’éclatement des partis traditionnels.

Emmanuel Macron déclare sa détermination à « faire du mal » aux non-vaccinés

Macron ne s’est pas encore officiellement déclaré candidat, mais les sondages suggèrent qu’il gagnerait le premier tour contre la candidate d’extrême droite Marine Le Pen, suivie de près par la candidate de droite Valérie Pécresse.

Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.