Un père a coupé Internet à toute la ville pour empêcher ses enfants de jouer la nuit

Un père français, désespéré d’empêcher ses enfants de passer trop de temps sur les réseaux sociaux, a interrompu l’Internet et téléphones portables dans toute la ville Nouvelles pour quelques nuits.

Enquête Agence Nationale d’Aide (ANFR) la responsabilité a été établie et des poursuites judiciaires ont été engagées à tel point qu’un père diligent encourt désormais jusqu’à six mois de prison et une forte amende pour l’Internet ville avec un brouilleur, illégal selon la loi française.

Que s’est-il passé?

Tout a commencé par un avertissement de l’opérateur mobile : une de ses antennes ne fonctionnait plus la nuit Nouvelles, généralement entre minuit et trois heures du matin. Pour résoudre ce mystère, un technicien de l’ANFR est venu identifier rapidement la maison d’où les défauts semblent provenir et a fait une incroyable découverte.

Le père de famille a en fait admis avoir utilisé et brouilleur de vaguesinterférences de fréquence, la nuit lorsque leurs enfants jouaient.

Les appareils de ce type ont souvent une portée plus large qu’on ne le pense ou que le vendeur ne le laisse entendre, explique l’ANFR sur son site internet. Ce bloqueur a ainsi stoppé la téléphonie mobile dans la zone située entre les deux communes, dont Nouvelles.

À son insu, le chevalier désespéré bloqua l’accès à l’Internet pas seulement pour votre maison, mais pour toute la communauté du Sud-Ouest. La France.

L’ANFR précise que les brouilleurs de vagues sont strictement interdits La France. Son usage entraîne jusqu’à six mois de prison et 30 000 € d’amende, une sanction encourue par la famille de ce père. Le parquet de Dax a ouvert une enquête et demandé à la gendarmerie de convoquer l’homme, qui doit également verser à l’Agence nationale des fréquences une redevance de 450 euros pour le coût de l’intervention.

Nous recommandons METADATA, le podcast de la technologie RPP. Actualités, analyses, critiques, recommandations et tout ce que vous devez savoir sur le monde de la technologie. Pour mieux l’entendre, #StayHome.

Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.