Un visage familier… Le coup de sifflet que le Mexique a envoyé à la Coupe du monde des clubs

Publié dans SPORT cette

Siffleur qui a beaucoup de doutes lorsqu’il s’agit de marquer un penalty, c’est l’un des paris de la FIFA pour rendre justice à la Coupe du monde des clubs.

César Arturo Ramos Palazuelos, le journaliste qui a marqué plus que le penalty douteux qui a vu Rayados s’écraser contre Atlas lors de la dernière Liguilla, représentera le Mexique et la Concacaf dans le tournoi qui se jouera aux Émirats arabes unis, du 3 au 12 février.

Ramos Palazuelos, dans l’actuel Clausura 2022, plein de doutes, a également marqué un penalty pour Chivas contre Mazatlán, un duel sur le 1er que le Flock a remporté. Outre le siffleur Sinaloan, les assistants Alberto Morín et Miguel Hernández étaient également présents.

Il y a 22 juges qui participeront à la foire du club la plus importante; 5 arbitres centraux (un de chaque confédération, sauf OFC), 10 assistants (2 de chaque confédération) et 7 éléments VAR (1 de l’AFC, 1 de la Concacaf, 2 de la Conmebol et 3 de l’UEFA) .

Les arbitres sont programmés le vendredi 28 janvier à Abu Dhabi et tiendront plusieurs sessions pratiques et théoriques, avant le début de la compétition.

Arbitre à la Coupe du monde des clubs

FAC : Chris Beath (Australie), Anton Shchetinin (Australie) et Ashley Beecham (Australie).

CAF : Mustafá Ghorbal (Algérie), Mokrane Gourari (Algérie) et Abdelhak Etchiali (Algérie).

Concacaf : César Ramos (Mexique), Alberto Morín (Mexique) et Miguel Hernández (Mexique).

CONMEBOL : Fernando Rapallini (Argentine), Juan Pablo Belatti (Argentine) et Diego Bonfa (Argentine).

UEFA : Clément Turpin (France), Nicolás Danos (France) et Cyril Gringore (France)

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.