Emmanuel Macron ira-t-il à Kiev ? Un tel scénario est possible – Wprost

Vendredi matin, Emmanuel Macron s’est entretenu avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Était-ce alors une déclaration de visite imminente ? Ceci n’est pas connu. On sait cependant que la France est aux côtés de l’Ukraine et continuera à fournir des armes lourdes pour se défendre contre l’agression russe. Jusqu’à présent, la France a fourni aux Ukrainiens des missiles antichar Milan et 12 obusiers Caesar. Ils ont un calibre de 155 mm et atteignent avec précision la cible qui se trouve jusqu’à 40 kilomètres.

Volodymyr Zelensky, dans une déclaration officielle sur les réseaux sociaux, a déclaré avoir fourni au président français les dernières nouvelles du front. Comme nous le lisons, les deux politiciens devraient également rester en contact sur les efforts de l’Ukraine pour obtenir le statut de pays candidat à l’UE.

camaraderie franco-russe

Emmanuel Macron, ainsi que le chancelier allemand Olaf Scholz, sont critiqués pour avoir eu des entretiens avec Vladimir Poutine. Fin mai, c’est-à-dire des semaines après le début de l’attaque brutale de la Russie contre l’Ukraine, ils ont parlé pendant plus de 80 minutes lors d’une conférence téléphonique conjointe.

Dans l’une des interviews, le président français a admis avoir parlé avec Vladimir Poutine pendant un total de plus de 100 heures depuis décembre. Il a également déclaré que l’Occident ne devrait pas attaquer trop durement la Russie. « Nous ne devons pas humilier la Russie pour que le jour où les combats cessent, de nouvelles relations puissent se construire par la voie diplomatique », a-t-il expliqué.

Dans le même temps, il a souligné qu’à son avis, Vladimir Poutine avait commis une erreur historique et fondamentale en attaquant l’Ukraine. « Je pense – et je le lui ai dit – qu’il a commis une erreur historique et fondamentale pour son peuple, pour lui-même et pour l’histoire », a expliqué le président français.


A lire aussi :
Mateusz Morawiecki : Vladimir Poutine et le Kremlin ont distillé le pire de l’histoire contemporaine

Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.