Palinuro, Emilien traqué : il a disparu en 2018

Samedi soir, il a cherché l’hospitalité à Poderia, le village de Celle di Bulgheria. Malchanceux, il a continué et parcouru plusieurs kilomètres entre Palinuro in Centola et Pisciotta. Et il y a ceux qui sont prêts à jurer que le garçon à l’accent français et aux yeux bleus comme la mer du Cilento est vraiment Émilien Martinun garçon français qui a quitté son pays en 2018 et dont la célèbre émission de télévision « Qui l’a vu ? » a parlé à plusieurs reprises.

En fait, il existe plusieurs rapports du Bas Cilento. Et tout le monde est convaincu qu’il est le « grand garçon » français à l’esprit aventurier dont sa famille n’a plus entendu parler depuis un certain temps. Et il est probable que le jeune homme, seul et avec un sac à dos sur les épaules, se trouve encore au Cilento Park. Comme il n’a pas trouvé l’hospitalité à Poderia, également en raison de la période historique particulière, grâce à laquelle tout le monde est un peu plus vigilant envers les étrangers, il a poursuivi son voyage. Il y a ceux qui l’ont vu marcher sur le trottoir de Portigliola à Centola-Palinuro dans les jours suivants, et d’autre part, ils ont dû le voir prendre un café dans un bar du village de Pisciotta. « Je suis sûr que c’était lui – dit le gars qui l’a croisé – je l’ai regardé droit dans les yeux, pour moi c’est lui à tous points de vue. » Sans surprise, plusieurs reportages ont également été diffusés sur l’émission télévisée RaiTre « Who Saw It? ». Beaucoup de nouvelles sont arrivées à la rédaction. En fait, quelqu’un aurait pu le prendre pour un autre jeune aventurier solitaire traversant le Cilento ces jours-ci. C’est un garçon qui se promène en compagnie de son chien dans les régions de Capaccio Paestum, Trentinara et les villages voisins. Mais les sections Poderia et Pisciotta estiment qu’il s’agit de deux cas différents. Bref, deux histoires à part entière. Pendant ce temps, le Bas Cilente a maintenant la curiosité de comprendre s’il est vraiment Émilien ou non. Après tout, son lien avec l’Italie a toujours été très fort. Il est arrivé dans le Salento en janvier 2018 après avoir parcouru la Via Francigena de France à Leuca pendant cinq mois. Depuis le mois d’août de cette année-là, malgré les contestations parentales, pas de nouvelles. Puis il se mit aussi à parler d’Emilien, plus connu sous le nom de Querdal, « Qui l’a vu ? » Mais aucun signe de lui. Des rapports récents l’ont vu à Marseille à bord d’un voilier après être venu de Sicile et de Calabre et avoir également touché la Sardaigne et la Corse. Puis, arrivé chez son ami, il retourna en Italie, au lieu de rejoindre ses parents dans le nord de la France. En fait, Vintimille et Gênes étaient les dernières observations du Cilento. En attendant, sa famille le cherche toujours pour au moins savoir qu’il est en bonne santé.

Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.