Autriche – France 1-1 (1-0). 3ème tour de la Ligue des Nations

Les deux équipes n’ont joué qu’une seule fois auparavant. Le match s’est terminé par un match nul.

Peu de choses se sont passées sur le terrain depuis le début du match. On peut dire que punir un joueur avec un carton a été l’un des événements les plus importants des premières minutes du match. L’arbitre a montré aux joueurs l’Autriche : Stefan Lainer à 9 minutes et Nicolas Seiwald à 17 minutes.

La chance a souri aux joueurs autrichiens à la 37e minute du match, quand Andreas Weimann a marqué le premier but. Konrad Laimer a passé la passe décisive.

La première mi-temps s’est terminée par la gestion modeste de l’équipe autrichienne.

A la 54e minute, Stefan Lainer a remplacé Valentin Lazar. Après un certain temps, l’entraîneur français a décidé d’apporter un peu plus de fraîcheur au milieu de terrain et à la 62e minute, il a remplacé le fatigué Aurélien Tchouameni. Matteo Guendouzi a pris le terrain pour apporter un peu de calme au milieu de terrain.

Entre la 63e et la 79e minute, les joueurs autrichiens : Marko Arnautovic, Andreas Weimann, David Alaba ont quitté le terrain et ont été remplacés par Karim Onisiwo, Michael Gregoritsch et Kevin Danso. Toujours dans l’équipe adverse, l’entraîneur a ordonné un remodelage du terrain, Antoine Griezmann et Kingsley Coman ont été remplacés par Kylian Mbappe et Christopher Nkunku.

L’équipe de France a secoué la léthargie momentanée. Elle est passée à l’attaque pour rattraper la perte le plus rapidement possible. Vos efforts ont été récompensés. A la 83e minute, Kylian Mbappe est entré dans la liste des lanceurs. Christopher Nkunku a remarqué la passe décisive pour le but.

Les enchères montaient et descendaient. Pour calmer la situation dans le temps additionnel, l’arbitre a donné des cartons jaunes aux onze joueurs autrichiens : Kevin Dans et Marcel Sabitzer. Le résultat n’a pas changé jusqu’à la fin du match. Le duel s’est terminé sur le résultat 1-1.

Malgré le net avantage de l’équipe de France, il n’a pas été possible de vaincre son adversaire, malgré huit tirs au but.

L’arbitre n’a pas puni les représentants français avec des cartons, tandis que les joueurs autrichiens ont montré quatre cartons jaunes.

Le onze autrichien a échangé quatre joueurs en seconde période. Cependant, l’équipe de France en seconde période a utilisé tous les changements.

Josée Perreault

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.