le trophée voyage à Paris


C’est une équipe française PFYM INSEP Paris – une équipe du Centre Fédéral d’Entraînement – à la conquête de l’Adidas Nex Gen de Varèse, un tournoi des moins de 18 ans organisé sous les auspices de l’Euroligue, la plus haute compétition de clubs de basket-ball continentale, par l’Académie de Varese, qui a réuni le meilleur du basket-ball européen des jeunes à l’EnerxeniaArena de Masnag pendant trois jours.

galerie de photos

Adidas Next Gen Varese, photos de la finale 4 sur 70

Les Parisiens dans l’acte final ont vaincu la Next Generation clairement 71:41, une sélection de talents formés par la légende Vasilis Spanoulis. Une nette victoire, grâce à laquelle le trophée voyage jusqu’à la capitale française. Parmi les huit équipes qui ont participé à ces trois jours de grand basket des jeunes, l’Académie de Varèse n’a pas du tout défiguré et a terminé à la cinquième place.

FINAL

Début favorable de la sélection de Varèse, qui intervient dans les premières minutes de course et profite du faible but de l’équipe parisienne termine le premier quart-temps avec une avance de 18-11. La réponse française arrive dans le deuxième quart temps avec une défense plus attentive et de meilleurs pourcentages d’attaque. Pendant la longue pause, les garçons de Spanoulis tiennent toujours la tête 33:31.

Le match change radicalement dans le troisième quart-temps : la différence se fait surtout par l’intensité des Français, notamment en défense, lorsqu’ils n’accordent aux adversaires qu’un seul panier du terrain dans le 10e. clôturant la quatrième manche 19-2, ce qui les conduit à 50-35 à la veille de la dernière fraction. La domination de l’équipe parisienne s’est poursuivie dans le dernier quart-temps avec de solides défenses et contre-attaques, profitant de la frustration des garçons de la sélection Next Gen. L’écart entre les deux équipes s’est creusé de plus en plus pourfinale 71:41, qui offre aux Parisiens la victoire finale méritée.

QUINTETTE IDÉAL

Rubén Prey, Joventut Badalona

Jordi Rodríguez Joventut Badalona

Zacharie Perrin, Next Generation Team Varese – Également récompensé en tant que tournoi Mvp

Melvin Ajinca, PFYM INSEP Paris

Noah Penda, PFYM INSEP Paris

ACADÉMIE DE VARÈSE

Bonne fin pour Académie de Varèse, qui a remporté la cinquième place en remportant la finale à Ulma 70:57. Mvp du jeune rouge et blanc Benjamin Marchiar, auteur de l’essai 18 points et 8 rebonds, tandis que Wei Zheo a apporté 16 points après ses débuts en Serie A la semaine dernière.

Académie Varèse – Ratiopharm Ulm 70-57 (26-10 ; 38-24 ; 45-43)
Académie de Varèse: Bogunovič, Cane, Bosso 7, Dell’Anna, Brembilla, Filipovič, Poom 11, Cuttini 4, Guimdo 11, Villa 4, Marchiaro 17, Zhao 16.
Ratiopharm Ulm: Dimitrov 16, Schally 15, Pleta 2, Zumsteg 2, Leedtke, Pachucki 7, Stoll 4, Rosic 8, Mihaylov, Bretz 3.

Dans les autres finales mineures, Milan a battu le Panathinaikos 51:49 et a terminé à la septième place, tandis que la troisième place est revenue à Juventut Badalona, ​​​​qui a battu Saragosse 52:43.

PROBLÈME DE CAPACITÉ

A l’occasion de la finale, 18 personnes différentes n’ont pas pu assister à l’événement car la capacité maximale pour cette occasion a été atteinte, ce qui a permis l’ouverture du rez-de-chaussée, mais pas la tribune du bâtiment. Une cinquantaine de fans ne sont pas restés à l’écart de « Lino Oldrini » sans pouvoir profiter du dernier acte du tournoi ; mais il y avait aussi un malentendu pour ceux qui quittaient temporairement l’Enerenia Arena et ne pouvaient pas revenir. L’ouverture partielle des gradins a permis à plusieurs spectateurs d’entrer, mais à ce moment-là quelqu’un avait déjà décidé d’abandonner et de rentrer chez lui.


Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.