Les dépenses du gouvernement brésilien en matière de santé sont parmi les plus faibles au monde, selon l’IBGE – Época Negócios

Les dépenses de santé sont faibles au Brésil (Photo : Diego Vara / Agência Brasil)

Pourcentage des dépenses du gouvernement brésilien santé La population est l’une des plus faibles du monde. Il équivaut à 3,8 % du produit intérieur brut (PIB) et n’est plus élevé qu’au Mexique, dont l’administration investit 2,7 % de son PIB dans les soins de santé. Les chiffres font partie d’une enquête sur le compte satellite de la santé publiée par l’Institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE) dans la matinée du jeudi 13.

Entre 2010 et 2019, les dépenses en biens et services de santé au Brésil sont passées de 8,0 % du PIB à 9,6 % du PIB. Cependant, l’augmentation est venue des poches des Brésiliens. Les dépenses publiques sont demeurées relativement stables au cours de cette période, tandis que les dépenses des ménages ont augmenté.

En 2019, la consommation finale de biens et services médicaux a atteint 711,4 milliards BRL ; dont les dépenses des familles brésiliennes ont atteint 427,8 milliards de reais (5,8% du PIB) et les dépenses publiques 283,6 milliards de reais (3,8% du PIB). En 2010, la contribution des familles correspondait à 4,4 %, tandis que la contribution du gouvernement était de 3,6 %.

Dans certains pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les gouvernements dépensent en moyenne 6,5 % du PIB, tandis que les ménages ne dépensent que 2,3 % du PIB. Dans certains pays, comme l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni, l’investissement public est encore plus élevé à 9,9 %, 9,3 % et 8,0 % du PIB. En Amérique latine, en Colombie et au Chili, les dépenses publiques sont proportionnellement plus élevées qu’au Brésil, 6,0 % et 5,7 %.

Les principaux coûts pour les familles sont les services de santé privés (tels que les plans de santé), qui représentent 67,5 % des dépenses totales de ce segment. Les dépenses en médicaments, qui s’élevaient à 122,7 milliards de BRL en 2019, représentent 29,3 % des dépenses de santé familiale.

Un autre indicateur présenté dans l’enquête est la dépense de santé par habitant. En 2019, les dépenses par habitant pour la consommation de biens et services médicaux par les familles ont atteint 2 035,6 BRL, tandis que les dépenses publiques ont atteint 1 349,6 BRL. Dans l’analyse des dépenses par habitant, la soi-disant parité de pouvoir d’achat entre les pays en dollars (US $ PPA) a été utilisée.

Le calcul permet de comparer la capacité de consommation de produits médicaux au Brésil par rapport à d’autres pays. Dans cette comparaison, les dépenses de santé par habitant au Brésil sont plus élevées que dans d’autres pays d’Amérique latine, comme la Colombie et le Mexique. Cependant, ils sont inférieurs à la moyenne observée dans les pays de l’OCDE, qui équivaut à 2,9 fois les dépenses brésiliennes.

Henri Jordan

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.