Une partie du data center d’OVH à Strasbourg, l’un des plus grands d’Europe, détruit par un incendie | La technologie

De nombreux sites français, mais aussi étrangers, sont morts ce mercredi des suites d’un incendie ce matin dans l’un des quatre data centers du prestataire nuage à Strasbourg, l’une des plus importantes d’Europe. Tout au long de la matinée, des entités comme l’aéroport de Strasbourg, la plateforme française d’échange de bitcoins Coinhouse, le musée parisien Centre Pompidou ou le club de handball de Créteil en banlieue parisienne ont connu des interruptions d’accès à leurs pages ou d’utilisation de la messagerie électronique. Plateforme d’accès public aux données data.gouv.fr il est également temporairement inaccessible. Le centre-ville de Strasbourg abrite 29 000 serveurs, selon OVHcloud. La cause de l’incendie est actuellement inconnue.

Dans une déclarationLa société a déclaré qu’elle était « soulagée de ne pas avoir à regretter la blessure » et a présenté ses « excuses les plus sincères » aux clients concernés, promettant de mettre en œuvre des solutions pour atténuer le problème. Interrogée sur la possibilité d’une perte permanente de données, la société a répondu qu’elle ne pouvait pas répondre dans l’immédiat. Selon Octave Klaba, fondateur d’OVHcloud, les trois bâtiments abritant les « serveurs SBG1, SBG3 et SBG4 ne redémarreront pas aujourd’hui » et le quatrième, « SBG2 », « détruit » par un incendie, ainsi que des parties de « SBG1 ».

OVHCloud a été créé en 1999 sous le nom d’OVH par Klaba, un jeune français d’origine polonaise arrivé en France à l’adolescence. L’entreprise a commencé à héberger des sites sur Internet, avant de lancer des services cloud courant 2010. C’est l’un des grands atouts pour forger le cloud européen face aux géants américain et chinois du secteur, devenu stratégique pour l’économie numérique. Le dernier chiffre d’affaires publié date de 2019 (600 millions d’euros). Le groupe compte 2 450 collaborateurs, dont la moitié en France, et exploite 32 datacenters dans le monde.

Les pompiers tentent d’éteindre l’incendie du centre OVH.LUTTE CONTRE L’INCENDIE DU BAS-RHIN (Reuters)

Dans des messages sur son compte Twitter, Klaba a assuré que la société prévoyait de redémarrer les serveurs SBG1, SBG4 et réseau le lundi 15 mars et SBG3 le vendredi 19. « Nous avons de nouveaux serveurs en stock, pcc, pci prêts à l’emploi. livrés à tous les clients concernés. Bien sûr, c’est gratuit. Nous ajouterons 10 000 serveurs dans les 3 à 4 prochaines semaines », a-t-il ajouté.

Vous pouvez suivre EL PAÍS TECNOLOGÍA sur Facebook, Indonésie, Instagram ou abonnez-vous ici à notre Newsletter.

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.