« La Juve était gentille de laisser les autres gagner »

« Le championnat récompense toujours la meilleure équipe », a déclaré Platini dans une interview au Corriere dello Sport, félicitant Milan d’avoir remporté le Scudetto. Le Français en Italie a évoqué la Serie A et ses compatriotes des grands champions à l’occasion de la 17e compétition caritative annuelle Vialli et Mauro Golf Cup, organisée pour récolter des fonds pour la recherche sur la sclérose latérale amyotrophique, mais a tout d’abord félicité son ami Stefano Pioli. pour la victoire avec Rossoneri : « Bravo, tu es devenu un grand entraîneur. »

Après dix ans de règne de la Juventus, Scudetto a trouvé une nouvelle maison. Selon Platini, « la Juve a été très gentille de laisser gagner les autres (…). C’est signe d’une grande intelligence, il y a un risque que les gens s’ennuient en regardant le championnat s’ils gagnent toujours le même championnat. » La France peut gagner à nouveau la Coupe du monde et continuer son cycle : « Ensuite il y a l’Italie, qui ne s’est même pas qualifiée pour la Coupe du monde : » Choc. Un pays comme l’Italie, qui ne participera pas à la Coupe du monde deux années de suite, est une très mauvaise chose. Après avoir remporté le Championnat d’Europe, elle n’a pas eu droit à quelques pénalités non utilisées, c’est dramatique. Tous les amoureux du football en ont souffert », explique Platini.

Enfin, l’idée d’un avenir personnel qui semble actuellement loin du football. « Je suis à la retraite, j’ai quelques idées, mais je ne veux pas encore les dévoiler. Je ne pense pas à retourner au football, j’ai donné ce que je pouvais et j’ai reçu peu en retour. Je suis déçu, Je ne reviendrai pas » clôt l’ancien Ballon d’Or.

Célestine Marion

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.