Le gouvernement s’attend à prendre une décision sur la privatisation d’Efacec d’ici la fin de l’année – Empresas

« J’espère que nous pourrons prendre une décision avant même la fin de l’année », a déclaré le ministre interrogé à ce sujet lors d’une réunion avec des journalistes au ministère de l’Economie.

Pedro Siza Vieira a jugé qu’il fallait être « très rapide » pour prendre une décision, étant donné que le calendrier de privatisation prévu pour la décision avait été arrêté au premier trimestre de cette année.

« Nous avons un plan de trésorerie pour cette période, nous fournissons des ressources pour cette période », a-t-il poursuivi, et les retards dans le processus conduiront à « organiser des financements supplémentaires jusqu’à la clôture de la transaction », a ajouté le ministre de l’Economie. Le responsable a souligné qu’il était important que la décision soit prise « cette année » car « l’Etat n’a pas vocation à gérer les entreprises industrielles ».

Dans la course à la reprivatisation d’Efacec, le groupe portugais DST SGPS a été le seul à présenter une proposition définitive pour le rachat de 71,73% du groupe industriel détenu par l’Etat, dans les délais impartis.

« Les indications que nous donnons, il est clair que nous devons essayer d’évaluer si la proposition est crédible, s’il y a des conditions à retenir et nous suivons », car « plus tôt nous finissons, mieux c’est », a-t-il ajouté.

« Si cela ne se concrétise pas, l’entreprise doit rester » aux mains de l’Etat, a précisé le ministre.

« Efacec doit maintenant fournir de nouvelles garanties pour signer de nouveaux contrats, pas même entièrement de trésorerie, pas même des garanties bancaires », a-t-il déclaré.

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.