Le groupe de sociétés – la filiale égyptienne Orascom DH – réalise des ventes et des bénéfices en hausse en 2021

Le chiffre d’affaires d’Orascom Development Egypt a augmenté de 41% en glissement annuel pour atteindre 7,05 milliards de livres égyptiennes, soit l’équivalent d’environ 417 millions de francs suisses. Au quatrième trimestre seulement, il a enregistré une croissance de 25%, comme l’a annoncé dimanche la société de l’investisseur égyptien Samih Sawiris.

La croissance a été tirée par d’importantes ventes supplémentaires dans l’immobilier (ventes sectorielles de 5,19 milliards d’EGP). Cependant, les hôtels ont également connu une augmentation significative de leurs ventes en raison du retour des clients étrangers au second semestre 2021.

En conséquence, l’EBITDA ajusté s’est amélioré à 2,49 contre 1,37 milliard de livres égyptiennes. La base était un bénéfice net de 1,31 à 0,57 milliard.

En regardant l’année en cours, on dit qu’il est encore trop tôt pour évaluer les conséquences de la guerre. À l’heure actuelle, cependant, il n’y a aucun signe de perturbation significative des activités commerciales. En 2021, les clients russes et ukrainiens ne représenteraient que 3 % de la fréquentation hôtelière étrangère. Un bon 50% des réservations sont toujours en langue égyptienne, les autres marchés les plus importants étant l’Allemagne, la Belgique, la France et la Suisse.

La maison mère Orascom DH présentera ses chiffres annuels complets le 30 mars après la publication des premiers chiffres clés en janvier.

(AWP)

Régine Martel

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.