Des supporters sympas entrent sur la pelouse et attaquent les joueurs marseillais

Image ESPN montrant l’invasion du terrain de jeu.

Nice, avec Walter Benítez du Chaco dans les buts, a battu l’Olympique de Marseille à domicile, mené par Jorge Sampaoli de Santa Fe, sur le score de 1 à 0, dans l’un des sept matchs qui ont mis fin au troisième match de dimanche. , dirigé par Lionel Messi du Paris Saint Germain, match suspendu après 28 minutes de finale en raison d’un incident partiel local.

Le match s’est joué au stade Allianz Riviera, dans la ville côtière de Nice, et le but des locaux a été marqué par le Danois Kasper Dolberg, 4 minutes après le début de la seconde mi-temps.

Le match a été suspendu pendant 28 minutes dans la finale, en raison du fait que De bons partiels entrent sur le terrain pour attaquer les joueurs marseillais, qui a reproché à certains les insultes et les chants qu’ils ont reçus à leur encontre.

sympathisants entre sur le terrain et essaie de frapper le footballeur invité, une situation que la police a évitée, mais l’arbitre Benoît Bastien, après avoir attendu quelques minutes, a décidé de reporter le match.

Lors de l’incident, il y a eu des poussées, des coups et quelques agressions entre les joueurs marseillais et le partiel niçois, en même temps que Sampaoli aurait dû être expulsé par ses collègues car, bien qu’il veuille séparer et protéger son footballeur, le DT originaire de la ville de Casilda avait l’air nerveux et soucieux de calmer l’exalté.

Résultats du troisième match de Ligue 1

Brest 2 – Paris Saint Germain 4.

Monaco 0 – Lens 2 et Saint Etienne 1 – Lille 1,

Olympique Lyon 3 – Clermont 3, Bordeaux 1 – Angers 1, Metz 1 – Reims 1, Montpellier 3 – Lorient 1, Racing Strasbourg 1 – Troyes 1, Rennes 1 – Nantes 0 et Nice 1 – Marseille 0, suspendu après 28 minutes de la match deuxième avec incidence avec partiels locaux.

Position: Paris Saint Germain 9 points ; Angers et Clermont 7 ; Lens et Rennes 5 ; Niza, Marsella, Montpellier, Nantes et Lorient 4 ; Reims et Saint-Etienne 3 ; Brest, Metz, Bordeaux, Lyon et Lille 2 ; y Troyes, Monaco y Racing de Estrasburgo 1.

Lazare Abraham

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.