La France envisage d’assouplir les restrictions sur les coronavirus et de supprimer les cartes de vaccination – EURACTIV.de

Le gouvernement français envisage d’assouplir les mesures coronariennes. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, l’a annoncé à l’issue de la réunion de mercredi (9.2.) du ministère des Affaires étrangères, où il a réaffirmé la volonté de son gouvernement d’annuler le certificat de vaccination si la situation dans les hôpitaux s’améliorait.

Selon le porte-parole, l’objectif du gouvernement est d’annuler le passeport « fin mars ou début avril ». Ce délai avait été précédemment proposé par Alain Fischer, le coordinateur français de la vaccination.

La date n’a pas été incluse dans le cadre légal, bien que l’opposition et les sénateurs de Carnet de vaccination remis en janvier demandé une date de fin claire.

Derrière la décision du gouvernement, il y a non seulement l’amélioration de la situation épidémiologique, mais aussi « la fatigue et l’épuisement » de la population.

Les mesures actuelles ont déjà provoqué des protestations sur les réseaux sociaux inspirées par les camionneurs canadiens Freedom Convoy, qui ont bloqué des quartiers de la capitale Ottawa. Un tel événement est attendu à Paris le 12 février.

Avec les prochaines élections, la situation est suivie de près par les autorités compétentes.

Pour éviter ces blocages,  » [eingesetzten] Moyennement important », a déclaré le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Les services de renseignement se sont également mobilisés, bien que le mouvement ne semble pas encore disposer d’une base électorale significative.

Josée Perreault

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.