Bruno Rodríguez, ancien joueur de Ray et du PSG, a été amputé d’une jambe en raison de blessures

Actualités liées

La triste et douloureuse nouvelle qui vient de France avec la situation d’un ancien footballeur Bruno Rodríguez. Un attaquant français qui a gravi les échelons d’équipes comme Raie de Vallecano, PSG ou Monacoil a eu une fin de carrière sportive vraiment compliquée en raison de diverses blessures qui ne lui ont pas permis d’atteindre son plein potentiel.

C’est pourquoi il a passé une grande partie de sa carrière entre les infiltrations pour tenter de mettre fin à cette souffrance de douleur, de sacrifice et de longues périodes de persécution de blessures diverses qui se sont soldées par un début d’interruption de carrière. Aujourd’hui, à 49 ans, il n’a d’autre choix que de se faire amputer la jambe droite.

Une fin très désagréable et tragique, surtout pour quelqu’un qui méritait la vie par ce qu’il pouvait faire avec ses pieds et ses plantes. Ses faiblesses au cours de sa carrière ont été ses membres, notamment celui de droite, qui s’est longtemps rechargé à cause de plusieurs éclats et coups de pied qu’il a reçus.

Bruno est entré dans une spirale d’explosions, de tensions, de douleurs et de fractures, ne laissant d’autre choix que de subir plusieurs infiltrations dans sa carrière. De fil en aiguille, la situation dans laquelle se trouvait son articulation après tant d’années était catastrophique. Cela a eu de graves conséquences pour lui, car il a dû subir plusieurs opérations pour tenter d’atténuer l’état malheureux dans lequel il se trouvait.

Après des années de reconstruction en salle d’opération, les médecins ne lui ont donné d’autre choix que de prendre une décision forte. Amputation d’une partie de sa jambe droite pour tenter de mettre fin à ses souffrances, même si cela lui a coûté plus qu’une évidente continuation à vie.

Traversée de l’Espagne et de la France

Cet attaquant gaélique, crédité d’apparitions dans des clubs comme le PSG ou Monaco, a également fait un court séjour à Ligue. C’était à Rayo Vallecano lors de la saison 2001. Lentille. Cependant, les choses ne se sont pas déroulées comme il le souhaitait, il a donc mis fin quelques mois seulement après avoir disparu des appels téléphoniques et ne comptait ni sur l’entraîneur ni sur le club. Il n’a joué que deux matchs et a profité du maillot de Vallecan pendant 39 minutes. Assez pour faire partie de l’histoire de l’équipe espagnole.

Ses meilleures années ont pu être vues dans ligue 1spécifiquement dans des équipes telles que Bastia et avec lui Metz. C’est sa belle performance qui lui a permis de signer un contrat avec le PSG en 1999. Bien avant, le PSG était le premier club d’Europe, comme il l’est aujourd’hui. Il n’y a disputé que 18 matchs, bien qu’il ait vu à la porte, ce qu’il a échoué à Vallecas. Il termine sa carrière à Paris avec 6 buts à son actif.

Bien qu’il ait été transféré à Lens un an seulement après son arrivée, Bruno Rodríguez reste dans les mémoires. Parc du Prince pour un objectif très spécial. C’est tellement Jeux olympiques de Marseille qui a permis aux Parisiens de s’imposer à leur principal rival pour la première fois depuis dix ans.

[Más información: Revolución en el PSG tras el fracaso en Champions: la lista negra que cambia el futuro de sus estrellas]

Célestine Marion

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.